Faits divers - Biarritz : la garde à vue de Zakaria El Fakir prolongée

  • Zakaria El Fakir balle en main lors du match Lyon-Biarritz en 2022
    Zakaria El Fakir balle en main lors du match Lyon-Biarritz en 2022 - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

La garde à vue de Zakaria El Fakir, visé par une plainte pour violences conjugales, a été prolongée de 24 heures, alors que les familles et proches du couple vont être entendus. Il a passé la nuit de mercredi à jeudi en cellule.

Zakaria El Fakir a passé la nuit de mercredi à jeudi en cellule. Le pilier de 26 ans a été convoqué pour être entendu sous le régime de la garde à vue hier matin, à 9 heures, à la gendarmerie de Saint-Palais (Pyrénées-Atlantiques). Cette convocation fait suite à une plainte déposée par sa femme il y a quelques semaines pour violences conjugales n’ayant pas entraîné d’incapacité totale de travail. Elle l’accuse de l’avoir frappée à plusieurs reprises ces dernières années. À ce jour, El Fakir est présumé innocent.

Il nie les faits

Le couple, marié depuis de nombreuses années, est en instance de divorce et la femme d’El Fakir a quitté le domicile depuis plusieurs jours avec leurs deux enfants. "La sagesse et la retenue empêchent de faire des commentaires sur des affaires privées tel que les divorces contentieux", nous indiquait, hier après-midi, l’avocat du joueur, maître Olivier Couleau. L’ancien international U20, qui a de suite nié les faits dans les locaux de la gendarmerie de Saint-Palais, a vu sa garde à vue être prolongée de 24 heures maximum.

Les proches entendus dans l’Hérault

Comme il est de coutume dans ce genre d'affaires, le pilier polyvalent a vu le psychiatre ce matin et va continuer à être interrogé ce jeudi. En parallèle, la famille et les proches du couple vont être entendus dans l’Hérault, où ils résident.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
chtibigor Il y a 10 mois Le 21/07/2023 à 08:37

Le rapport « Sauvé » compte 330000 victimes de pedophilie dans l'église française ! La « loi de l'homme » n'est pas une spécialité marocaine. La violence des hommes est présente chez nous. Le Maghreb n'a pas la spécialité des « cultures et traditions d'un autre monde »!

Djive-ST Il y a 10 mois Le 21/07/2023 à 03:15

Je vis au Maroc et mon métier fait que j'accompagne des patientes et des couples et la violence conjugale est un lieu commun quelque soit le niveau socio-culturel.... La « loi de l'homme » et le machisme sont profondément ancrés même si on note une évolution nette chez les jeunes générations.... Et comme souvent on reproduit ce que l'on a connu gageons c'est rugbymen poursuivis pour violences conjugales ont du être à mauvaise école !

style17000 Il y a 10 mois Le 20/07/2023 à 11:26

La culture du tribalisme à encore de beau jour devant elle !

Lechim Il y a 10 mois Le 20/07/2023 à 14:29

Cultures et traditions d'un autre monde....

Cigagna Il y a 10 mois Le 21/07/2023 à 02:06

N'importe quoi ! La violence conjugale n'a pas de frontières.