Icon Sport

Azéma : "Nous sommes toujours sous pression"

Azéma : "Nous sommes toujours sous pression"

Le 04/03/2018 à 20:07

Soulagé d'avoir vu son équipe mettre un terme à une série de six défaites consécutives en Top 14, le manager clermontois savourait la victoire. Mais reste lucide quant à la situation sportive de son club, qui reste selon lui sous pression à une semaine du derby contre Brive.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Rugbyrama : Cette victoire vous fait du bien ?

Franck Azéma : Oui, elle nous fait vraiment du bien. Cela faisait longtemps que nous n'avions pas regoûté à la victoire. Je suis surtout très fier de la solidarité dont les joueurs ont fait preuve sur le pelouse aujourd'hui, mais aussi dans la semaine. L'ensemble du groupe a été très actif, à la fois dans les prises de parole et dans les encouragements. Je pense à ceux qui sont à l'infirmerie ou en retrait, qui se sont tous mobilisés pour aider les autres à préparer ce rendez-vous. Ce fut difficile comme on l'a vu, cette équipe de La Rochelle nous a mis en difficulté mais nos joueurs ont répondu présents et ça, c'est important.

Cela faisait longtemps que vous n'aviez pas levé le poing sur le premier essai de votre équipe...

F.A : Oui, je reconnais car cela faisait longtemps que nous n'avions pas scoré. J'étais surtout très content de voir quelque chose construit collectivement, cela m'a fait du bien.

Sur le plan comptable, cette victoire est également précieuse compte tenu des autres résultats...

F.A : Tout à fait, elle est précieuse. Nous avons vu que cela cravache fort derrière car personne ne lâche rien. Devant, n'en parlons pas... Il faut que l'on se concentre sur nous. Cette semaine, nous n'avions que La Rochelle en tête et cela va continuer comme ça.

Ce résultat vous enlève t-il de la pression ?

F.A : La pression vient surtout du fait que nous n'avons pas de confort. Par contre, j'espère que cette victoire va nous permettre de capitaliser un peu de confiance, et que cela fasse boule de neige. Petit à petit, nos blessés vont revenir. Un ou deux sont revenus ce soir, autant sont attendus la semaine prochaine...

Peceli Yato est sorti sur civière, comment va t-il ?

F.A : Nous sommes rassurés à son sujet. Il a passé des examens directement après être sorti, et ils sont rassurants. Il s'était coincé les cervicales, ce qui expliquait nos craintes, mais nous sommes rassurés.

Peceli Yato est sorti sur civière

Peceli Yato est sorti sur civièreIcon Sport

Certains joueurs ont pris leurs responsabilités, à l'image de Greig Laidlaw...

F.A : C'est vrai, c'est pour cette raison que nous sommes allés chercher un garçon comme lui l'année dernière. Nous attendons de lui qu'il gère des matchs de ce genre. Il a également beaucoup travaillé avec Dorian, son jeune partenaire ce soir pour ce dernier soit le plus à l'aise possible. Dorian a fait un gros match aussi, il a su prendre des décisions. Il est difficile de sortir une individualité, mais il est certain que le leadership de Greig nous a bien aidé ce soir.

Vous vous déplacerez à Brive avec moins de pression ?

F.A : Nous sommes toujours sous pression. Nous n'avons pas de marge, pas de confort. C'est juste bien de se construire dans la victoire. La semaine va être courte. A Brive, ce sera raide.

Contenus sponsorisés
0
0