Reuters

Les Blacks au petit trot

Les Blacks au petit trot
Par Rugbyrama

Le 13/11/2009 à 17:16Mis à jour

Avec une équipe largement remaniée, la Nouvelle-Zélande s'est imposé petitement en Italie (6-20) samedi à San Siro. Les All Blacks, qui n'ont inscrit qu'un seul essai, signent tout de même leur deuxième victoire consécutive dans cette tournée automnale.

La Nouvelle-Zélande, privée de plusieurs cadres, s'est imposée sans briller (20-6) face à une équipe d'Italie accrocheuse mais indisciplinée, samedi à Milan en test-match. Une semaine après leur petit succès au pays de Galles (17-13), les All Blacks ont rencontré de grosses difficultés pour imposer leur jeu. Et ils ont même été bousculés par le pack italien, notamment en mêlée fermée.

Les 80.000 personnes entassées dans le stade San Siro, habituelle arène des équipes milanaises de football qui accueillait pour la première fois un match de rugby, n'ont pas assisté à un grand spectacle. Les All Blacks, qui avaient laissé au repos plusieurs cadres comme le capitaine Richie McCaw, Mils Muliaina et Jimmy Cowan, ont inscrit la quasi-totalité de leurs points sur des pénalités de Luke McAlister, qui remplaçait dans l'exercice Dan Carter, suspendu pour un plaquage dangereux contre les Gallois.

Un peu d'espoir pour la Squadra

Peu inspirés dans le jeu de ligne, les Néo-Zélandais ont inscrit un seul essai sur un renversement d'attaque qui permettait au talonneur Corry Flynn d'aplatir en force devant Robertson (27e). A défaut de spectacle, les tifosi ont au moins pu s'accrocher à l'espoir de voir la Squadra Azzurra, solide défensivement et conquérante avec son pack, surprendre les Néo-Zélandais.

Jusqu'au coup de sifflet final, au terme de presque dix minutes passées devant la ligne d'essai avec multiples mêlées et longues séquences de "pick and go", les Italiens, qui n'ont jamais battu les All Blacks, ont tenté d'inscrire un essai pour sauver l'honneur. En vain. Ils ont dû se contenter de deux pénalités de leur ouvreur Craig Gower. Cette maigre défaite leur apporte un peu d'espoir, une semaine avant d'affronter l'Afrique du Sud le 21 novembre. Le même jour, les All Blacks rencontreront l'Angleterre.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés