• Top 14 - Jean-Michel Guillon (Clermont)
    Top 14 - Jean-Michel Guillon (Clermont)

"Nous avons été choqués" : Guillon clarifie la position de l'ASM sur l'affaire Lapandry

Par Rugbyrama
Le

FAITS DIVERS - Jean-Michel Guillon, le président de Clermont, a clarifié la position de l'ASM face à l'ampleur médiatique de l'affaire Lapandry. Ce lundi matin, l'ancien DRH de Michelin a pris la parole lors d'une conférence de presse, expliquant que le club avait été "profondément blessé et choqué par les accusations qui se sont répandues dans les médias".

Nouvel épisode dans l'affaire Lapandry. Après les dépôts de plainte de l'ancien flanker contre X et la réponse du club les heures suivant, Jean-Michel Guillon s'est de nouveau exprimé, ce lundi matin. Le président de Clermont a tenu à répondre au traitement médiatique subi par le club depuis une semaine. "Nous avons été profondément blessés et choqués par les accusations qui se sont répandues dans les médias. Nous défendrons, notamment dans le cadre de la procédure judiciaire, l’intégrité du club avec la plus grande fermeté et la plus grande vigueur. Nous avons pris la décision d’apporter dès aujourd’hui une série de précisions factuelles pour démentir vigoureusement des allégations infondées" explique le dirigeant clermontois.

Jean-Michel Guillon a également profité de cette conférence de presse pour réaffirmer le soutien du club vers l'un de ses anciens cadres. "L’ASM est pour lui bien plus qu’un club : c’est sa seconde famille. Nous continuerons de l’accompagner s’il le souhaite encore, quels que soit le déroulé et l’issue sur le plan judiciaire. C’est la chose la plus importante pour nous". Afin de défendre la position des Jaunards, Jean-Michel Guillon a rappelé les étapes du suivi médical d'Alexandre Lapandry, depuis sa commotion le 18 octobre 2020 jusqu'au licenciement du double champion de France (2010 et 2017), en octobre 2022.

Absent des terrains depuis plus de 2 ans, Alexandre Lapandry prend sa retraite.

Le 21 novembre, il a été licencié par l'ASM Clermont Auvergne avant de déposer quatre plaintes contre son ancien club. Il revient sur ces deux années en enfer.

Ses propos > https://t.co/cI7epJ3Ii3 pic.twitter.com/axyrQaDWAZ

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) December 5, 2022

Clermont face aux accusations

Alors qu'Alexandre Lapandry a publié une longue tribune dans Rugbyrama, dans laquelle il explique notamment qu'il ne "maîtrisait plus son cerveau"; le président de l’ASM a également défendu la position du club sur de potentielles défaillances dans le traitement médical de l’ancien flanker. "L’ASM entend ainsi opposer un démenti formel aux allégations les plus graves apparues la semaine dernière dans les médias, selon lesquelles le club aurait négligé le suivi médical d’Alexandre Lapandry. La santé de nos joueurs a toujours été et sera toujours la priorité du club".

Pour rappel, Lapandry et ses conseils vont également saisir le conseil de prud'hommes afin de contester un solde tout compte "incomplet" suivant le licenciement de l'ancien troisième ligne.

Par Clément LABONNE