AFP

CHAMPIONS CUP - Kélian Galletier (Montpellier) : "Castres voudra se racheter"

Galletier : "Les Castrais voudront se racheter"

Le 15/12/2016 à 12:02

CHAMPIONS CUP - Auteur d'une très bonne première partie de saison, le troisième ligne du MHR Kélian Galletier revient sur la situation de son club en Champions Cup et le déplacement périlleux de dimanche (14h) chez des Tarnais revanchards après le match aller.

Pensez-vous que les Castrais puissent encore préparer ce match retour avec un espoir de qualification en tête ?

Kélian GALLETIER : Je ne sais pas vraiment. Ce qui est sûr, c'est que le Leinster a pris un avantage et que Northampton ne joue plus vraiment la qualification. Après, ils n'ont rien à perdre et ce sera surtout une histoire de revanche suite au match de dimanche dernier (victoire du MHR avec le bonus offensif à 14 contre 15, ndlr) .

Hors de question que le CO puisse donc vous faciliter la vie ?

Kélian Galletier (Montpellier) face à Castres - 11 décembre 2016

Kélian Galletier (Montpellier) face à Castres - 11 décembre 2016AFP

Comment préparer une énième confrontation face à cette équipe ?

K.G : Les séances vidéos sont forcément un peu plus courtes car on est plus sur la revue du dernier match. Je ne peux pas tout détailler, on verra comment aborder la rencontre mais il faudra certainement changer deux ou trois choses car elle sera évidemment différente. On a joué à 14 pendant une heure, le contexte ne sera pas le même.

" Ça devient rapidement une question d'honneur et d'égo "

Après avoir matraqué Castres devant, la réception s'annonce d'autant plus sévère dimanche...

K.G : C'est certain, les Tarnais seront très agressifs. Ils voudront se racheter, notamment devant, parce que nous avons pris l'ascendant le week-end dernier et ensuite ça devient rapidement une question d'honneur et d'égo. Quand tu es en face de ton concurrent direct, tu as toujours envie d'être meilleur que lui, tout simplement.

Vous aviez peiné contre Lyon ou La Rochelle, cela fait-il du bien de se retrouver sur les bases ?

K.G : Bien sûr. On s'était forcément posé des questions après ces deux matches, on s'est même remis en question. Du coup, un match comme ça a fait du bien aux têtes car Castres reste une très belle équipe devant. Tout ça fait partie de la saison pour toutes les équipes, il y a des hauts et des bas et nous n'avons jamais rien lâché. Je pense que l'esprit de notre groupe ressort quand même sur tous ces matches.

Kelian Galletier (Montpellier) - 11 décembre 2016

Kelian Galletier (Montpellier) - 11 décembre 2016AFP

La rotation du groupe semble fonctionner cette saison. Ce déplacement peut-il servir à continuer dans cette voie ?

K.G : Il faudrait demander à Jake (White, ndlr) ! Mais on a quand même beaucoup de pépins et en tout cas, personne n'est en vacances cette semaine. Une défaite à Castres nous mettrait un peu dans l'embarras car le Leinster devrait faire un bon résultat ce week-end en recevant Northampton, ensuite ils iront à Castres, puis nous irons chez eux. Les Irlandais ont donc l'avantage du calendrier, alors que nous restons ambitieux dans cette coupe d'Europe.

L'objectif reste donc le parcours sans faute pour disputer une finale en Irlande...

K.G : C'est un peu ça. Si on arrive à être dans la course après ce match, tout devrait se jouer au Leinster. Ce ne sera pas un cadeau parce que les Irlandais en janvier, alors qu'ils se préparent pour le Tournoi... Ils seront bien équipés !

0
0