6 Nations 2024 - "Dès le match de l’Irlande, on a compris que tout ne se passerait pas comme prévu" se remémore Gaël Fickou

  • 6 Nations 2024 - Gaël Fickou a évoqué la première défaite des Bleus dans le Tournoi 2024 face à l'Irlande.
    6 Nations 2024 - Gaël Fickou a évoqué la première défaite des Bleus dans le Tournoi 2024 face à l'Irlande. Icon Sport - FEP
Publié le Mis à jour
Partager :

Gaël Fickou s'est confié en exclusivité à Midi Olympique au lendemain de sa 90ème sélection avec le XV de France. Le centre du Racing 92 est notamment revenu sur la claque reçue par l'Irlande en début de Tournoi.

La déception reste présente au sein du XV de France. Malgré leur victoire homérique face à l'Angleterre (33-31) en clôture du Tournoi des 6 Nations, les Bleus n'ont pas remporté une compétition qu'ils convoitaient tant après l'échec de la Coupe du monde. Dans un entretien exclusif accordé à Midi Olympique, Gaël Fickou a rembobiné le fil de cette édition 2024 forte en émotion. Le centre aux 90 sélections est notamment revenu sur le premier match du Tournoi, et la gifle reçue d'entrée par l'Irlande, future championne.

"Dès le match de l’Irlande, on a compris que tout ne se passerait pas comme prévu. On a su tous – joueurs et staff – se remettre en question. On a quand même produit bien plus de jeu et même retrouvé un peu de folie sur la fin de la compétition. On a changé notre fusil d’épaule, c’était une volonté de tout le monde".

Il a fêté sa 90e sélection comme la première : avec une victoire et un essai contre l'Angleterre. Mais Gaël Fickou confesse avoir traversé des moments difficiles durant ce Tournoi des 6 Nations.

L'entretien complet > https://t.co/52DLZTcYpX pic.twitter.com/0HKs0UAVMC

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) March 18, 2024

Retrouvez l'entretien exclusif de Gaël Fickou en cliquant ici !

Après trois rencontres inquiétantes en termes d'intentions de jeu et de contenu, les Bleus ont ensuite mis la main sur le ballon et ont davantage tenté face au pays de Galles et l'Angleterre. Un changement de stratégie voulu et assumé par l'un des tauliers du groupe France. "On a choisi de tenir plus longtemps le ballon sur ces deux derniers matchs. Et ça a payé. Thomas (Ramos) l’a bien illustré. C’est lui qui a tout organisé d’une main de maître. Il faut le souligner". Au cours de cet entretien, Gaël Fickou a également évoqué son niveau de jeu et le fait "qu'une partie de presse" voulait le voir "sauter"...

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
Mich2a Il y a 27 jours Le 19/03/2024 à 06:31

Le top 14 ce championnat de querelle de clochers est trop imposant. Pourquoi les irlandais sont dominateurs ? Parce qu'ils ne sont pas obligé de combattre 14 équipes dans un championnat épuisant, dangereux pour leur physique. De plus ils sélectionnent leurs joueurs avec 2 provinces. 2 équipes principales fournissent le XV du trèfle. Ils se connaissent par coeur. Ils sont frais. La machine est réglée au millimètre. Les résultats sont là. restreindre le nombre d'équipes en top 14 ? Sûrement même si certains verraient une injustice. Regrouper les meilleurs joueurs et concentrer les talents dans 2 voir 3 équipes pour qu'une fois sélectionné en équipe de France tout soit huilé et réglé. Tant que ce fardeau qu'est le top 14 ne sera pas réétudié, tant que les meilleurs joueurs éparpillés dans 10 équipes ne seront pas regroupés l'équipe de France sera toujours la « Cosette » du rugby français.

Philippe64 Il y a 27 jours Le 18/03/2024 à 17:44

il est plus qu'urgent que la FFR ramène le top 14 à 10 ou 12 clubs pour rafraichir le calendrier qui est démentiel.
ce qui permettrait aux joueurs de se ressourcer au lieu de finir sur les rotules

envoituresimone Il y a 27 jours Le 18/03/2024 à 15:30

Il fait parti de ceux qui ne se sont pas trop rebellé contre cet étant de fait n'est-ce pas?