Écosse - France - Posolo Tuilagi, Alexandre Roumat... Un banc de bleus conquérants

  • 6 Nations 2024 - Le banc des Bleus a fait du bien face à l'Écosse
    6 Nations 2024 - Le banc des Bleus a fait du bien face à l'Écosse Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le
Partager :

Pourtant rempli de joueurs inexpérimentés au niveau international, le banc du XV de France a eu une grande importance au succès arraché par le XV de France en Écosse (16-20). 

Ce Tournoi des 6 Nations, qui marque une deuxième ère dans le mandat de Fabien Galthié, est l'occasion de découvrir de nouveaux joueurs sous le maillot du XV de France. Face à l'Écosse ce samedi, nous pouvions ainsi suivre les débuts d'Alexandre Roumat en bleu, mais aussi la deuxième sélection de Nolann Le Garrec et de Posolo Tuilagi. Sans oublier que Sébastien Taofifenua (4 sélections) ou encore Paul Boudehent (8 sélections) sont encore loin d'être qualifiés comme des joueurs expérimentés en sélection. Pourtant, c'est bien grâce à ces bleus que les Bleus l'ont emporté sur le fil à Murrayfield (16-20). Menés durant la quasi-totalité de la partie, les hommes de Fabien Galthié ont pu compter sur la fougue des nouveaux arrivés pour faire la différence. 

Mené pendant plus d'une heure face à l'Écosse, châtié sous les ballons hauts et perturbé en touche, le XV de France s'en est remis à un exploit individuel de Louis Bielle-Biarrey et une défense héroïque pour tenir cette précieuse victoire.

L'article : https://t.co/FX4I7JLOST pic.twitter.com/UXdYvE0Lrs

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 11, 2024

Le sélectionneur s'est d'ailleurs dit satisfait de la prestation collective de ses remplaçants : "Les finisseurs ont la responsabilité de gagner le match, comme vous avez pu le voir. Yoram Moefana Julien Marchand, Alexandre Roumat et les autres ont gagné le match". Décevant depuis plusieurs rencontres, notamment lors du fameux quart de finale de la Coupe du monde, où il s'est fait largement dominer par le bomb squad sud-africain, le banc tricolore s'est cette fois montré conquérant grâce à une puissance certaine. À l'image du géant Posolo Tuilagi, les remplaçants ont fait avancer les Bleus. 

Les premières de Roumat, Le Garrec décisif

Le Perpignanais s'est d'ailleurs signalé sur plusieurs rucks et sur les ballons portés, où son gabarit a fait clairement la différence. Yoram Moefana et Julien Marchand symbolisent aussi cette puissance nouvelle en fin de partie. Pour Alexandre Roumat et Nolann Le Garrec, ce fut un peu plus différent. Le premier a été utilisé très tôt (49e) en deuxième ligne, alors qu'il n'a jamais débuté un match à ce poste en professionnel. Pourtant, en plus d'apporter sa science et ses près de deux mètres en touche, le Toulousain a eu une belle activité tout au long de la dernière demi-heure. Le Garrec a lui amené beaucoup de vitesse dans le jeu et a surtout réussi a fixer la défense à plusieurs reprises pour créer du décalage. Il est d'ailleurs passeur décisif sur l'essai de la gagne, inscrit par Louis Bielle-Biarrey. 

La puissance de Tuilagi a été évidente contre l'Écosse
La puissance de Tuilagi a été évidente contre l'Écosse Midi Olympique - Patrick Derewiany

L'ailier de l'UBB admettait : "Les finisseurs ont apporté leur puissance et c'est ce qui nous a aidé à faire basculer ce match". Avec la nouvelle prestation décevante de Maxime Lucu et les forfaits probables de Grégory Alldritt, Emmanuel Meafou et Thibaud Flament face à l'Italie, serait-ce une hérésie d'imaginer Le Garrec, Roumat ou encore Tuilagi titulaires dans deux semaines ?

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (8)
Mich2a Il y a 18 jours Le 13/02/2024 à 10:45

La rentrée des jeunes a fait du bien. Roumat, Tuilagui, le Garrec ont apporté un plus. J'ai vu Le Garrec bien meilleur que Lucu. Les écossais n'ont pas le même banc que l'EDF c'est peut-être la raison de leur baisse de régime en fin de match. Fin de match qui a été catastrophique ponctué par un essai des écossais qui par miracle n'a pas été validé par l'arbitre. Ensuite Russel qui est hors jeu sur l'action où les français perdent le ballon , l'arbitre ne bronche pas et laisse l'action ce dérouler. Perdre le ballon dans les 10 mètres alors qu'on peut le dégager, puisque apparemment on ne sait pas tenir le ballon au chaud comme le font si bien les irlandais c'est incompréhensible. Une pareille erreur contre allblack ou Boks aurait été fatale

CasimirLeYeti Il y a 19 jours Le 12/02/2024 à 11:05

Avec Galette, c'est la Chandeleur toutes les semaines ! On reprend toujours les mêmes ingrédients... Mais, on n'est pas sensé se lasser car c'est toujours la fête. Plus sérieusement, la semaine qui arrive n'apportera que du repos aux cadres et à part quelques joueurs non-protégés ce WE et qui risquent de se blesser, le groupe France ne sera pas modifié en profondeur. On repartira sur les mêmes, ou presque ; avec l'absence d'Alldritt, qui pour jouer "8" ? Il y a bien Roumat mais il n'a que 2 semaines de formation à la méthode Galthier. Ce dernier changera-t-il son fonctionnement, cela me semblerait logique sinon, il a toujours Macalou et Tanga, en réserve de la République. Seul ce dernier a une façon de jouer assez similaire à Alldritt. Après Cros et Ollivon sont deux anciens "8". Je ne crois pas qu'il faut mettre Tuilagi titulaire laissons le apprendre tranquillement, de plus nous pourrons peut-être compter sur le retour de Romain Taofifenua... Par contre, Le Garrec, ça serait bien, non ? Et puis, on aurait l'excuse de remettre Lucu à son poste de finisseur ! Après perso, je verrai bien d'autres changements mais nous commençons tous à connaître FG et son conservatisme au relent de formol...

verso19 Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 21:01

Mais bien sûr qu'il faut titulariser Le Garrec et Roumat dès le début du match. On a bien vu sitôt que Le Garrec est rentré, les balles sortaient beaucoup plus vite, j'allais dire aussi rapide que Dupont. Peut être un changement de la charnière en totalité, Jalibert pas toujours au top.

JamyRdd Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 21:39

Pour Le Garrec c'est évident. Thomas Ramos en 10. Et un jeune loup en 15.

cantewitko Il y a 19 jours Le 12/02/2024 à 09:56

Ou l'inverse. Un autre 10 que Jalibert , bien plus stratège , très présent défensivement et qui n'oblige pas les centres à jouer à contre emploi ? et Ramos en 15
Et puis quid du centre de l'attaque si on veut bien plus de vitesse, ce qui semble bien être désormais l'enjeu de cette équipe quand on regarde jouer les irlandais ou les blacks
Assez d'accord concernant Atonio mais qui à la place de manière durable ?