Écosse - France : "Pour moi, il y avait essai à la fin" affirme Finn Russell suite à la défaite face aux Bleus

Par Marc Duzan
  • Finn Russell a beau parlementer, il n'y aura pas essai !
    Finn Russell a beau parlementer, il n'y aura pas essai ! PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le
Partager :

Après la rencontre, le capitaine écossais Finn Russell est revenu sur la défaite des siens face au XV de France. À ses yeux, l'ultime essai de Sam Skinner était bel et bien valable... 

Essai ou pas essai ? La dernière action de la rencontre Écosse - France fait (déjà) beaucoup parler. Menés 16-20, les Écossais ont cru arracher la victoire suite à une ultime percussion de Sam Skinner. Mais après cinq minutes d'arbitrage vidéo, l'arbitre du match, Nic Berry, a décidé de refuser l'essai au XV du Chardon. Auteur d'un match globalement réussi face au XV de France samedi après-midi, à Murrayfield, le capitaine écossais Finn Russell ne fut pourtant pas totalement raccord avec l'ultime décision prise par Nic Berry, l'arbitre de la rencontre. Pour rappel, Sam Skinner a franchi la ligne à la dernière seconde du temps réglementaire de cette rencontre.

Aussitôt, Nic Berry a accordé l'essai avant de revenir sur sa décision originelle après avoir été contredit par l'assistant vidéo de la rencontre. Au micro de la télé écossaise, Finn Russell expliquait donc au coup de sifflet final: "Aujourd'hui, la France est l'équipe victorieuse mais pour moi, il y avait essai en fin de match. Ce n'est pas à moi de décider, c'est à l'arbitre. Mais l'essai était bon".

"Personally I believe that was a try, but it's up to the referee to decide that."

"We can't let the referee decide what happens in a game, it's up to us to play better."

Finn Russell speaking post-match at Murrayfield.#SCOvFRA | #GuinnessSixNations pic.twitter.com/y6jh65UCDP

— Virgin Media Sport (@VMSportIE) February 10, 2024

On a célébré parce qu'on a pu entendre l'arbitre vidéo dire que le ballon était sur la ligne

Interrogé quelques minutes après la défaite de son équipe, Gregor Townsend est lui aussi revenu sur ce dernier fait de jeu. Aussi frustré que son maestro, le sélectionneur du XV du Chardon a même fêté la victoire avant même la décision de Nic Berry. "On a célébré parce qu'on a pu entendre l'arbitre vidéo dire que le ballon était sur la ligne. Et on voyait le ballon sur la ligne. Évidemment c'était une grande déception de voir que l'essai n'était finalement pas accordé, mais on aurait dû mieux jouer".

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (24)
unquartdecentre Il y a 19 jours Le 12/02/2024 à 09:30

Oui probablement que la victoire aurait dû être écossaise samedi... comme elle aurait dû être anglaise en demi-finale contre les Boks, comme elle aurait dû être française contre ces mêmes Boks en quart...

unquartdecentre Il y a 19 jours Le 12/02/2024 à 09:25

L'anglais parlé par les écossais est à la limite de l'incompréhensible, tellement c'est guttural

FredoBZH29 Il y a 20 jours Le 11/02/2024 à 15:14

Bin oui y'a essai, clairement,et ça me fait ch....de le dire et puis le score émane d'une action individuelle et non pas d'un jeu collectif bien huilé.