6 Nations 2024 - L'Angleterre s'impose sans se rassurer face au pays de Galles

Par Mickael Pinta
  • Les Anglais de Ben Earl se sont difficilement défaits du pays de Galles.
    Les Anglais de Ben Earl se sont difficilement défaits du pays de Galles. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Menée une grande partie de la rencontre, l'Angleterre a finalement pris le meilleur sur le pays de Galles au terme d'un match âpre (16-14). 

Après son succès inaugural face à l'Italie, l'Angleterre a remporté son deuxième match du Tournoi des Six Nations en dominant le pays de Galles dans son jardin de Twickenham (16-14), pour leur 142e confrontation. L'Angleterre donne le ton dès le début de match, assaillant les 22 mètres gallois, mais se montre inefficace au moment de franchir la dernière ligne défensive du XV du Poireau. La donne change à la 12e minute. Après un contact de l'épaule sur la tempe de Kieron Assiratti, Ollie Chessum laisse pendant dix minutes ses coéquipiers à quatorze. Le pays de Galles en profite et sur le ballon porté suivant, George North et ses copains bénéficient d'un essai de pénalité après qu'Ethan Roots a écroulé le maul. C'est la double peine pour l'Angleterre, désormais réduite à treize.

Menée une grande partie de la rencontre, l'Angleterre a finalement pris le meilleur sur le pays de Galles au terme d'un match âpre (16-14).

Le résumé > https://t.co/Fty3IKA1fP pic.twitter.com/bZC8GVw7Bi

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 10, 2024

Pourtant, les hommes de Steve Borthwick ne se dégonflent pas et sur une grosse mêlée, Ben Earl fait parler sa puissance pour ramener l'Angleterre à hauteur. La transformation est une formalité pour George Ford sauf que, la scène est surréaliste, l'ouvreur anglais ne peut la tenter. Après avoir effectué sa routine de tir et reculé d'un pas en arrière, les Gallois entament leur courte course et viennent dégager le ballon sous les yeux ébahis du suppléant d'Owen Farrell. James Doleman ne bronche pas sous la bronca de Twickenham. Le contre est bien valable et l'Angleterre accuse un déficit de deux points alors que l'égalisation était à portée. La rencontre s'équilibre, mais les deux défenses se répondent systématiquement. C'est en fin de période, après un magnifique mouvement collectif, que Tomos Williams joue parfaitement un deux contre un pour offrir l'essai à Alex Mann. À la pause, les Gallois possédaient neuf points d'avance, forts d'une discipline de fer après n'avoir commis aucune faute au cours de quarante minutes extrêmement rythmées.

Les Anglais plus disciplinés

Le second acte est plus brouillon. Les avants gallois se montrent moins propres et commettent davantage de bras cassés dans les mêlées alors que les Anglais se montrent bien plus disciplinés. Le XV du Poireau se montre moins entreprenant tandis que le XV de la Rose peine à trouver les solutions, mais va revenir peu à peu dans la partie grâce à une pénalité de George Ford et un essai de Fraser Dingwall en coin venu récompenser les multiples assauts anglais dans les 22 du pays de Galles. L'ouvreur anglais, maladroit au moment de transformer les essais de ses partenaires va se montrer décisif à dix minutes du terme.

Après avoir trouvé une sublime 50-22, Mason Grady, entré en jeu, se met à la faute sur une interception avec un en-avant volontaire. Le Gallois laisse ses coéquipiers à quatorze jusqu'à la sirène. George Ford ne se fait pas prier pour sanctionner l'indiscipline galloise et donner l'avantage à l'Angleterre. Une avance suffisante pour offrir une seconde victoire au XV de la Rose, toujours invaincu, dans ce Tournoi des Six Nations.

Lors de la prochaine journée, le 24 février, le pays de Galles se déplacera à Croke Park pour y défier l'ogre irlandais. L'Angleterre se déplacera quant à elle à Murrayfield pour y affronter l'Écosse qui a craqué dans les dix dernières minutes face à l'équipe de France, et a manqué de l'emporter à la sirène, plus tôt dans l'après-midi.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Philbobfrank Il y a 22 jours Le 11/02/2024 à 06:58

Écosse - France , Angleterre-Galles 2 matchs d'un niveau très médiocre

Djive-ST Il y a 22 jours Le 10/02/2024 à 19:46

J'adore le titre « sans se rassurer » en tout cas la France s'est imposée SANS NOUS RASSURER !