6 Nations 2024 - Formation au Racing, famille de rugbymen, fan de surf : cinq choses à savoir sur Esteban Abadie, appelé par Fabien Galthié

Par Paul Arnould
  • Esteban Abadie a été appelé par Fabien Galthié pour préparer le prochain Tournoi des 6 Nations.
    Esteban Abadie a été appelé par Fabien Galthié pour préparer le prochain Tournoi des 6 Nations. - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Esteban Abadie (26 ans, 1m88, 100 kg) est l'une des surprises du deuxième mandat de Fabien Galhtié. Après avoir découvert l'équipe de France et la préparation du Tournoi des 6 Nations ces dernières semaines, le troisième ligne de Toulon pourrait bien connaître sa première sélection. Celui qui brille sur les pelouses du Top 14 depuis quelques saisons prend place sur la banc pour affronter l'Italie. Voici cinq choses à savoir sur l'homme aux trois poumons.

  • Formé au Racing

Esteban Abadie a été formé au Racing 92 depuis l'âge de 12 ans. Après quatre années de formation, il fut intégré au groupe professionnel sans jamais avoir eu sa chance au plus haut niveau (13 minutes face à Toulouse en 2018). Sur ce coup, les dirigeants franciliens n'ont pas eu le nez creux : "Je n'ai quasiment pas eu de temps de jeu. Enfin... Pas du tout ! J'ai été une fois sur la feuille de match. Moi, je faisais du vélo au bord du terrain", confiait-il en 2019 à La Montagne. Cette année-là et après deux ans de purgatoire, le troisième ligne rejoint la Corrèze. Il marque les esprits et surnage dans le collectif briviste mais n'empêche pas la descente du club en deuxième division. En juin dernier, il signe à Toulon.

  • Il vient d'une famille de rugbymen 

Abadie. C'est un nom qui rappelle des souvenirs. À raison. Le Toulonnais est le fils de Geoffrey, ancien rugbyman professionnel du Stade français et du Racing. Champion de France avec les deux clubs, il s'est tragiquement donné la mort en 2015 à l'âge de 50 ans. Esteban Abadie est aussi le petit-fils d'Alain, qui jouait lui talonneur à Graulhet. Un héritage familial pour le jeune troisième ligne qui trace sa voie à Toulon avec talent depuis le début de la saison.

La compo des Bleus pour affronter l'Italie pour le troisième match du 6 Nations !#XVdeFrance #FRAITA pic.twitter.com/LSDRJVCFWS

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) February 23, 2024
  • Il a enchaîné 50 matchs en championnat !

La statistique est complètement folle mais Esteban Abadie a enchaîné 50 rencontres consécutives en championnat. C'est simple, entre le 30 octobre 2021 - face à Castres où il revenait d'une grave fracture d'une vertèbre qui avait mis en péril la suite de sa carrière - et le 12 novembre 2023, le troisième ligne a disputé toutes les rencontres du Top 14, aussi bien avec le CA Brive qu'avec le RCT. C'est peu commun et illustre bien le travail physique effectué par le joueur pour enchaîner les performances.

Lire aussi : Esteban Abadie, terrien avant d’être aérien

  • Très bon en touche, mais pas que !

Il ne faut pas réduire Esteban Abadie à ses seules qualités d'excellent voltigeur. Il est surtout un troisième ligne complet, extrêmement endurant, à la technique de plaquage à montrer dans toutes les écoles de rugby. Pas maladroit avec le ballon, il est fiable et s'intègre rapidement à un collectif comme il l'a prouvé à Toulon. "J’avoue que c’est parfois un peu chiant (sic) que tout le monde me réduise à ça, s'amusait-il en juillet dernier dans le Midol. Tout le monde s’attarde sur les statistiques. À Brive, la touche était bonne. Mais ce qui m’a plu et convaincu, ici, c’est que Pierre (Mignoni, N.D.L.R.) ne s’est pas attardé uniquement sur cet aspect." 

  • Les études et le surf 

C'est loin d'être anecdotique mais en plus de sa carrière de rugbyman professionnel, Esteban Abadie n'a pas lâché les études. L'ancien briviste est diplômé d'un master commerce et management à l'école de Grenoble. Il est aussi fan de surf, et s'il a autant de qualités sur une planche que sur un terrain de rugby, ça mérite le coup d'œil ! "Au Racing. La marche était trop haute, affirmait-il il y a six mois. Brive a été une aventure exceptionnelle, un tremplin. Maintenant, c’est le moment de montrer que je suis digne de Toulon". Et même de l'équipe de France, maintenant qu'il a l'opportunité de faire sa première apparition sous le maillot frappé du coq. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
Josh15 Il y a 26 jours Le 30/01/2024 à 06:15

Souvenir de son pere, sa penalite de 50 m, en finale du championnat 1990 pour aller en prolongation au cours de laquelle il marquera un essai, en noeud pap !
On souhaite a Esteban d'en faire autant.

philSCG Il y a 1 mois Le 17/01/2024 à 13:38

Neveu d'André ABADIE pilier droit international qui joué au Sporting club Graulhètois.

coluche24 Il y a 1 mois Le 17/01/2024 à 10:52

Pour le surf il s'est trompé de côte !!