Top 14 - "Ça fait parfois du bien de prendre la réalité de plein fouet" assure Fabien Gengenbacher (Lyon)

  • Le Lou de Fabien Gengenbacher a subi une nouvelle lourde défaite à l'extérieur.
    Le Lou de Fabien Gengenbacher a subi une nouvelle lourde défaite à l'extérieur. Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

Miné par la défaite du Lou à Toulouse (45-0), Fabien Gengenbacher ne retient rien ou presque de cette déconvenue. Le manager lyonnais espère que ce lourd revers servira d'électrochoc à ses hommes.

Quels enseignements tirez-vous de cette lourde défaite ? 

Il n'y a pas grand-chose à retenir. Je disais avant le match que le contexte devait suffire à nous motiver. Le score ne reflète pas la physionomie du match mais aussi la domination et l'écart qu'il peut y avoir entre le Stade toulousain et le Lou. Il y aura un match capital dans trois semaines que nous allons préparer sérieusement. Il faut continuer à avancer ensemble. Nous nous sommes dit pas mal de choses il y a quinze jours... Nous n'allons pas les remettre en questions mais ça fait parfois du bien de prendre la réalité de plein fouet collectivement ou individuellement. Aujourd'hui il y a trop d'écart entre ces deux équipes. 

Qu'avez-vous dit à vos joueurs à l’issue de ce match ? 

Exactement la même chose de manière froide et factuelle. Cela ne sert à rien d'enfoncer le clou. Nous étions venus avec des ambitions et avec la volonté d'être dans la continuité de ce que nous avions pu produire la semaine dernière en termes d'attitude et d'engagement. Nous avons finalement été imprécis. Je pense qu'il y a 90% de nos jeux au pied qui sont imprécis et ce sont des ballons de contre-attaque à exploiter pour les Toulousains. Nous savons où nous sommes aujourd'hui, nous connaissons notre place au classement mais il reste encore des matchs alors il faut aller de l'avant et rester soudés. Il faut que nous prenions conscience qu'il faut jouer tous les matchs pour les gagner. Nous ne pouvons pas nous satisfaire d'une telle prestation. 

Vous parlez de votre position au classement, être treizième et donc dans la zone rouge, c'est un coup de massue supplémentaire ? 

Non. Nous le savions avant le match. C'est un classement à l'instant T. Dans trois semaines il sera remis en jeu. 

Sans particulièrement briller, Toulouse a écrasé le Lou pour prendre les 5\u20e3,5\u20e3 points à Ernest-Wallon !#Top14

Le résumé de #STLOU > https://t.co/LSc5UgdLEb pic.twitter.com/Zz6Wp4ULBa

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 6, 2024

À l'extérieur et à domicile il y a cette sensation que le Lou a deux visages...

Oui c'est certain et notre position au classement le reflète. Pour sortir d'une zone rouge il faut pouvoir faire des séries. Il faut que nous arrivions à être beaucoup plus constants et dangereux sur les matchs à l'extérieur. Pour se sortir de cette zone-là il faudra faire des résultats à l'extérieur. 

Une défaite à zéro point, est-ce encore plus difficile ? 

Nous avons pris un coup sur la tête mais cela n'enlève rien l'ampleur du résultat et la production. Il faut se servir de ce que nous avons fait pour ne plus le reproduire. Ce qui me dérange c'est que nous avons vu des choses que nous avions déjà retravaillées. Il faut que l'on grandisse. 

Êtes-vous inquiet pour la suite du championnat ? 

Honnêtement non. Bien sûr cette défaite va marquer les esprits mais il faut monter de la force mentale. Nous n'allons pas tout remettre en question. Il faut être solidaire et constant. Les joueurs se rendent bien compte qu'il va falloir jouer le maintien même si nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour l'accepter. Tout le monde est aligné sur le même objectif.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (8)
Lauburu Il y a 1 mois Le 07/01/2024 à 19:51

Des années qu'on nous daille avec "le rugby des métropoles", je dois dire que je ne suis pas mécontent de voir qu'entre le Racing qui redéménage à Colombes, le LOU qui se fait soulever, ou le MHR des nouveaux riches bon dernier, il y a de quoi sourire en ce début d'année !

juann34 Il y a 1 mois Le 07/01/2024 à 15:17

Garbajosa n'était pas si nul

AlanCienAlaminDanlapoire Il y a 1 mois Le 07/01/2024 à 14:31

J'aime beaucoup ce manager et ses méthodes. Surtout qu'il ne change rien ! Parce que pour ma part, quoique supporter toulonnais, le 27 janvier à Lyon j'espère que l'Usap des catalans va les peler. Avec la "vista" de cet homme c'est de plus en plus probable. Encore, encore !

juann34 Il y a 1 mois Le 07/01/2024 à 15:19

Mais quelle vista