Champions Cup - Boris Palu (Racing 92) : "Le coach attend une réaction d’orgueil en Ulster"

Par Rugbyrama
  • Boris Palu, deuxième ligne du Racing 92.
    Boris Palu, deuxième ligne du Racing 92. Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

Auteur d’un début de saison convaincant, le deuxième ligne du Racing 92 Boris Palu (27 ans, 2 sélections) se projette aujourd’hui sur ce déplacement périlleux en Ulster, dans un stade lui rappelant d’inoubliables souvenirs…

La claque face aux Harlequins, reçue dimanche dernier à Paris-La Défense-Arena (28-31), a-t-elle été difficile à encaisser ?

Oui, parce que c’est quelque chose que l’on préparait depuis longtemps... On savait ce qu’allaient mettre les Harlequins dans ce match. On avait bossé sur leurs joueurs clés : on les avait ciblés et ce sont pourtant ceux-là qui ont le plus souvent percé notre rideau défensif. Ça fait mal à la tête…

Qui étaient donc ces joueurs ?

André Esterhuizen (trois-quart centre), Marcus Smith (demi d’ouverture), Will Joseph (trois-quarts centre) et Alex Dombrandt (numéro 8)… […] On a terminé le match avec 80 % de réussite au plaquage (il y eut 40 plaquages manqués sur la rencontre, N.D.L.R.), c’est plutôt mauvais : parfois, c’étaient des erreurs de circulation dans la ligne de défense ; d’autres, des erreurs de plaquage individuelles… Ce fut un gros coup d’arrêt puisque jusque-là, notre défense fonctionnait très bien.

Stuart Lancaster a-t-il poussé une gueulante ?

Il n’a pas crié, non. Il nous a juste rappelé que l’objectif, c’est de sortir de cette phase de poule : parce qu’il est persuadé qu’au mois d’avril, soit au moment des phases finales, on sera 50 % plus forts qu’on ne l’est aujourd’hui. Le coach attend néanmoins une réaction d’orgueil en Ulster, ce week-end.

Est-ce une première pour vous, l’Ulster ?

Non. J’y ai joué en 2019 et on avait là-bas perdu d’un cheveu (26-22). Malgré tout, je garde un super souvenir de cet endroit un peu perdu, de ce stade plein à craquer, de l’ambiance, du crachin continuel… […] Stuart (Lancaster) a très souvent affronté les Ulstermen avec le Leinster. Il les connaît sur le bout des doigts : l’année dernière, alors que le Leinster était en tête de la phase régulière de Champions Cup et l’Ulster bon dernier, les gars d’Irlande du Nord avaient d’ailleurs sorti un match incroyable en huitième-de-finale, inquiétant longtemps les Blues à Dublin. Cette équipe est donc capable de tout.

À titre personnel, vous réalisez un très bon début de saison après avoir un peu disparu des radars, à la suite de vos premières sélections chez les Bleus en 2020. Comment l’expliquez-vous ?

La coupure due au Covid m’a fait mal. Moi, je suis quelqu’un qui a besoin d’être poussé : là, enfermé dans mon appartement parisien pendant cinq mois sans pouvoir rien faire, je n’étais pas bien… À mon retour, je n’étais plus le même et je n’avais même pas besoin qu’on le dise. Ma dynamique avait été brisée et j’ai mis quelque temps avant de retrouver mon niveau . Le train était passé, quoi…

Qu’est-ce qui a changé, aujourd’hui ?

J’ai bossé physiquement, voilà tout. Le rugby que nous demande de pratiquer le coach est très exigeant et il nous faut être prêts : on porte beaucoup le ballon, on fait beaucoup de passes… Pour l’instant, je me suis bien adapté.

La semaine dernière, votre coéquipier Henry Arundell évoquait le rêve d’un doublé championnat-coupe d’Europe. Cela vous paraît-il vraiment possible ?

Quand on signe au Racing, c’est en tout cas pour gagner l’un ou l’autre : le doublé, on doit donc au moins y penser. […] Moi, j’ai déjà deux médailles d’argent avec le club en Champions Cup (2018 et 2020) et Stuart (Lancaster) comprend ce que l’on vit pour l’avoir vécu lui-même, les deux dernières saisons contre La Rochelle. Cette déception, il faut aussi s’en nourrir aussi.  

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
rugbymince Il y a 2 mois Le 12/12/2023 à 23:07

Super début de saison de Palu....