Coupe du monde de rugby 2023 - Ces joueurs qui prennent leur retraite internationale : Uini Atonio, Jonathan Sexton, Aaron Smith...

  • Aaron Smith quitte la scène internationale sur une défaite en finale.
    Aaron Smith quitte la scène internationale sur une défaite en finale. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le
Partager :

La Coupe du monde 2023 a signé la fin de plusieurs carrières internationales. De Uini Atonio à Aaron Smith en passant par Jonathan Sexton, de nombreuses stars du Mondial ne joueront plus en sélection en 2024.

Le rugby mondial change d'ère. Après la victoire finale de l'Afrique du Sud face à la Nouvelle-Zélande, les Springboks ont clos la dixième édition du Mondial sous la pluie dionysienne. Le sacre des Sud-Africains coïncide également avec la fin officielle de certaines carrières internationales, et non des moindres. Du côté du XV de France, Uini Atonio et Romain Taofifenua ont vu leur aventure en Bleu se fracasser contre un mur après le grattage de Faf de Klerk en quart de finale. Les rêves de victoire du Rochelais et du Lyonnais se sont écroulés le 15 octobre dernier, eux qui suivront maintenant les Bleus en tant que premiers supporters.

Chez le champion en titre, Duane Vermeulen dit adieu au maillot des Springoks par la grande porte. Après avoir dépassé Jasper Wiese au poste de numéro 8, l'ancien toulonnais a été titulaire à chaque rencontre de la phase finale, et termine sa carrière internationale sur un doublé mondial, à l'instar de Richie McCaw ou Ma'a Nonu en 2015. Son nom circule d'ailleurs pour intégrer le staff des Boks et se charger des avants. 

Le géant de 33 ans aux 49 sélections a accepté de revenir sur l’élimination en quart de finale du Mondial, sur la fin de son aventure en Bleu et sur son odyssée tricolore riche de onze années. \ud83c\uddeb\ud83c\uddf7

L'entretien exclusif > https://t.co/peRhODEj3J pic.twitter.com/6qXmpkbgPe

— Midi Olympique (@midi_olympique) October 23, 2023

Sexton, Whitelock, Aaron Smith, l'adieu à une époque

Le finaliste malheureux de ce Mondial 2023 sera également impacté par la perte de plusieurs légendes. Sam Whitelock, Aaron Smith et Dane Coles ont tous dit adieu au haka au moment de recevoir leur médaille d'argent. Mais le futur deuxième ligne de Pau a marqué l'histoire du rugby en devenant le premier joueur à disputer trois finales mondiales (2011, 2015 et 2023). Avec un changement de sélectionneur (Scott Robertson prendra les rênes des Blacks en 2024), la Nouvelle-Zélande tourne une immense page de son histoire.

Même sentiment ou presque en Irlande. Tout le pays a compris que Jonathan Sexton en avait fini avec le maillot vert lorsque Sam Whitelock a privé le XV du Trèfle d'une historique demi-finale. À trente-huit ans, l'ouvreur du Leinster a porté pendant plus d'une décennie les espoirs de l'Irlande. En Angleterre, le renouveau commencera également en 2024 puisque Ben Youngs et Courtney Lawes ont dit adieu au XV de la Rose. Finalistes en 2019, les deux néo-retraités ont terminé leur aventure internationale avec une honorable troisième place. Dan Cole et Joe Marler pourraient eux aussi suivre leurs deux coéquipiers, même s'ils n'ont pas annoncé officiellement leur retraite internationale.

À 34 ans, après 105 sélections, il a annoncé qu'il prenait sa retraite internationale. \ud83c\udff4??????

L'interview > https://t.co/3jsZTM4gAv pic.twitter.com/20eqKURGe2

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 23, 2023

Au pays de Galles, les artilleurs Dan Biggar et Leigh Halfpenny ne seront plus de la partie l'année prochaine. Après les retraites d'Alun Wyn Jones et Justin Tipuric avant le Mondial, le rugby gallois entame un nouveau cycle de son histoire. Enfin, le rugby argentin a dit adieu à Agustin Creevy, recordman de sélections en Coupe du monde avec les Pumas. À trente-huit ans, l'ancien talonneur de Montpellier a tiré jusqu'au bout pour tenter d'amener l'Argentine vers une historique finale.  

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
laserboss Il y a 3 mois Le 05/11/2023 à 09:56

Dommage pour Aaron Smith et pour Courtney Lawes

Mich2a Il y a 4 mois Le 31/10/2023 à 08:58

Des légendes nous quittent d'autres vont se créer. Que seront les équipes en 2027 en Australie ?? Personne n'a la boule de cristal même si on peut estimer que l'équipe de France sera sûrement très forte. Est-ce que cela sera suffisant pour être sacré champion du monde ? C'est moins sûr....

Matteo20 Il y a 4 mois Le 30/10/2023 à 14:39

Des légendes nous quittent