Vidéo. Coupe du monde de rugby 2023 - "Les Néo-Zélandais ont été empoisonnés avant la finale de 1995", s'émeut Philippe Saint-André

  • Philippe Saint-André n'a pas pu contenir son émotion au micro de RMC.
    Philippe Saint-André n'a pas pu contenir son émotion au micro de RMC. Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

Philippe Saint-André s'est ému au micro de RMC à propos de la Coupe du monde 1995. L'ancien capitaine des Bleus affirme que les "Néo-Zélandais ont été empoisonnés" avant la finale face à l'Afrique du Sud et que l'arbitre a reçu une montre d'une valeur de "30 000 euros". "PSA" revient également sur la demi-finale des Bleus face aux Springboks, avec quatre essais refusés côté français.

Philippe Saint-André a tout lâché. Au micro de RMC, l'ancien ailier du XV de France avait les larmes aux yeux au moment d'évoquer la Coupe du monde 1995. Capitaine des Bleus en Afrique du Sud, l'ancien feu follet de Clermont n'a pas pu contenir ses larmes, ce dimanche matin. "La veille de la finale (Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande), les Néo-Zélandais sont empoisonnés. Ils ont 80% de leurs mecs malades. À la réception, le président de la fédération sud-africaine remet un prix spécial à l’arbitre, une montre d'une valeur de 30 000 euros. Après cela, les All Blacks ont quitté la réception de la finale…"

\ud83c\udfc9\ud83d\ude4f L'émotion de Philippe Saint-André, les larmes aux yeux, la gorge nouée, au moment de livrer tous les secrets de la défaite controversée du XV de France face à l'Afrique du Sud, en 1995.

\ud83d\udcac "J'ai craqué, je ne l'avais jamais dit. J'ai attendu 28 ans. Ça fait du bien." pic.twitter.com/9hzhGDXRHp

— Les Grandes Gueules du Sport - RMC (@GGsportRMC) October 15, 2023

Si l'arbitre fait une erreur ce soir, j'espère que ce sera du bon côté

Philippe Saint-André est également revenu sur la fameuse demi-finale du XV de France face aux Springboks. Sur un terrain inondé, les Bleus s'étaient inclinés face aux locaux après plusieurs décisions arbitrales contestables, voire injustes. "C’est très difficile pour moi d'en parler. Pendant vingt-huit ans, je n’ai jamais dit que c’était un scandale alors que j’étais le capitaine de cette équipe de France, je ne voulais pas paraître pour un vieux c*n ou un vieux aigri, mais quand on voit tout ce qu'il s'est passé, on peut se poser des questions. Je vais vous expliquer les faits. Sur la préparation du match, l’arbitre réunit les capitaines et les entraîneurs en nous disant : "Je pense que le match ne va pas avoir lieu, ce n’est pas possible de jouer un match de rugby à cause des conditions climatiques.’ Les dirigeants sud-africains lisent un petit livret et se rendent compte que si le match n’a pas lieu, c’est la France qui est en finale grâce au fair-play parce que les Sud-Africains avaient pris un carton rouge en phase de poules. Vous pouvez voir la pression qu’il y a eue sur l’arbitre dans le vestiaire…" raconte-t-il.

J'ai craqué, cela fait du bien

"La deuxième chose, c’est qu’on a eu quatre essais refusés. Ensuite, Ruben Kruger, leur troisième ligne, qui a marqué à la 26e minute, a écrit un livre dans lequel il dit qu’il n’a jamais aplati. Autre chose, à la fin de ce match, on est à cinq mètres de leur ligne, ils écroulent cinq fois la mêlée. Maintenant, avec l’arbitrage vidéo, ce serait essai de pénalité". Aux côtés de Yann Delaigue, qui était lui aussi de l'épopée de 1995, l'ancien sélectionneur du XV de France (2012-2015) en a également profité pour adresser un message de motivation aux actuels joueurs français, qui affronteront les Springboks en quart de finale, ce dimanche soir. "Si l'arbitre fait une erreur ce soir, j'espère que ce sera du bon côté. Allez les Bleus et j'espère qu'on va enfin éliminer les Sud-Africains d'une Coupe du monde ! J'ai craqué après vingt-huit ans d'attente, cela fait du bien !" a conclu l'ancien capitaine des Bleus.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
JiaimeP Il y a 24 jours Le 09/02/2024 à 16:12

"message de motivation aux actuels joueurs français, qui affronteront les Springboks en quart de finale, ce dimanche soir"

Excusez-moi mais on est dans quel espace-temps ????

Nanot11000 Il y a 4 mois Le 15/10/2023 à 18:47

Faut pas s'étonner alors que le monde devienne de plus en plus pourri quand on valide de telles magouilles. Et l'on ne parle que de sport....

LeGallois Il y a 4 mois Le 15/10/2023 à 14:19

Evidemment on se souvient de cette 1/2 finale ... Arbitrage scandaleux dans un bourbier ... "il fallait" que les springboks gagnent ... on se souvient du contexte politique de l'époque ... Quand la finale contre les All-Blacks, oui ces derniers étaient amorphes ... Empoisonnement, dit Saint-André ... Mais pourquoi avoir attendu 28 ans pour le dire ? ... Et le dire sans apporter aucun élément de preuves ?... Cette coupe du monde est à oublier. Point. Le Grand Nelson MANDELA était (enfin) libéré. C'était la fin de L'Apartheid. C'est ce qui comptait. C'est ce qui compte.