XV de France - La question qui fâche : les blessures ont-elles pétrifié le XV de France en deuxième période face à l'Écosse ?

  • Romain Ntamack est sorti blessé au genou lors de France - Ecosse.
    Romain Ntamack est sorti blessé au genou lors de France - Ecosse. Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

La victoire française face à l'Écosse a été entachée par les sorties prématurées de Cyril Baille et Romain Ntamack. Alors qu'ils tenaient le match en main, les Bleus ont apparu liquéfiés après l'heure de jeu.

Une victoire inquiétante ? Si le XV de France s'est imposé au forceps face à une belle équipe d'Écosse (30-27), Fabien Galthié fait sans doute grise mine. Le sélectionneur des Bleus accuse le coup de deux cadres blessés : Cyril Baille, touché au mollet, et Romain Ntamack, sorti suite à une blessure au genou. Galthié s'est montré rassurant à propos des deux Toulousains, mais les Français ont bien failli vivre une mauvaise surprise, alors qu'ils tenaient le match en main.

À la 49ème minute, le Chaudron de Geoffroy-Guichard pensait déjà que ce France - Écosse était plié. Les Bleus menaient 27-10, après avoir mis deux coups de poignard en deux minutes à un XV du Chardon resté au vestiaire. Mais après les sorties de Baille et Ntamack (54ème), tout s'est écroulé. Les Bleus ont laissé les Écossais revenir dans la rencontre avec trois flèches signées Van der Merwe (62ème), Steyn (68ème) et Darge (72ème). Trois essais en dix minutes et des questions.

Si dans plusieurs domaines les Français ont brillé, certains points seront à revoir. Découvrez les statistiques marquantes de la rencontre.#FRAECOhttps://t.co/zocaeZXnpH

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) August 12, 2023

"Nous sommes dans un processus de travail qui n'est pas destiné à être performant aujourd'hui"

Les sorties de Baille et Ntamack, cadres de l'équipe de France, ont-elles inconsciemment poussé les Bleus à lever le pied ? À un mois du Mondial, et d'un match volcanique face à la Nouvelle-Zélande, le XV de France est "dans un processus de travail qui n'est pas destiné à être performant aujourd'hui" comme le rappelle Fabien Galthié.

"Leur dernier match remontait à mi-mars. Les Écossais ont un mois et demi d'avance sur nous. L'objectif pour nous est de se préparer jusqu'au début du Mondial, et même durant la phase de poules. Cette rencontre nous a obligés à voir ce que nous sommes capables de faire et nos incapacités, avec et sans ballon".

Une ligne de trois-quarts avec Boudehent au centre, Macalou à l'aile

Sur le pré, Jonathan Danty est lui aussi sorti, Jean-Baptiste Gros a remplacé Cyril Baille alors que Louis Bielle-Biarrey est entré à la place de Romain Ntamack, entraînant un chamboulement total dans la ligne de trois-quarts française. Avec un banc à six avants et deux arrières (Bielle-Biarrey et Lucu), Fabien Galthié a dû bricoler en créant une ligne de trois-quarts avec Macalou à l'aile, Penaud et Boudéhent au centre, Bielle-Biarrey à l'arrière et Ramos à l'ouverture.

Sekou Macalou et Paul Boudehent ont joué à l'aile et au centre face à l'Ecosse.
Sekou Macalou et Paul Boudehent ont joué à l'aile et au centre face à l'Ecosse. Icon Sport - Icon Sport

Sans aucun automatisme, cette ligne n'a logiquement pas tourné à plein régime, alors que les hommes de Gregor Townsend avaient repris confiance dans leur jeu spectaculaire de trois-quarts. Alors, quel est le motif de la baisse de régime des Bleus en fin de partie ? Les sorties de Baille et Ntamack ? Une ligne de trois-quarts très atypique ? Un manque de forme physique ? Pour les deux derniers matchs de préparation, face aux Fidji et à l'Australie, le sélectionneur des Bleus a en tout cas annoncé qu'il allait "s'adapter aux blessures". Rendez-vous le 19 août, face aux Flying Fijians.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (11)
Tassin Il y a 6 mois Le 13/08/2023 à 18:51

Je trouve que cette EDF nous est survendue. Taisez vous, bossez et on en reparle plus tard.
Heureusement Mbappé reste, cela occupera les journalistes

Mic872002 Il y a 6 mois Le 13/08/2023 à 09:56

Rugbyrama vous avez vu le match ?
Boudehent au centre, Macalou en 8, Ramos en 10 Bielle Barrey en 15, pas la composition que vous citez !

Toto44 Il y a 6 mois Le 13/08/2023 à 13:48

qui jouait 6 à ce moment là ?

Mic872002 Il y a 6 mois Le 14/08/2023 à 00:27

Toto 44 Woki était redescendu en 3eme ligne à l'entrée de Verhaeghe

CedricH Il y a 6 mois Le 13/08/2023 à 09:46

"Macalou à l'aile, Penaud et Boudéhent au centre" Ah bon, et Fickou, il jouait pilier ?...