• Josua Tuisova a montré sa puissance pendant quatre-vingt minutes face à Clermont.
    Josua Tuisova a montré sa puissance pendant quatre-vingt minutes face à Clermont. Icon Sport - Icon Sport

Top 14 - Josua Tuisova marche sur l'eau, Anthony Belleau passe à travers... Le baromètre de Lyon-Clermont

Le | Mis à jour

Le LOU a réalisé le match parfait face à Clermont avec une solidité défensive remarquable et des actions de grande classe. Josua Tuisova est incontestablement l'homme du match alors qu'Anthony Belleau a une nouvelle fois coûté cher à son équipe face aux perches.

Les Tops

 

  • Josua Tuisova

Le Fidjien a été impressionnant face à Clermont. Placé au centre par Xavier Garbajosa, Josua Tuisova n’a jamais cessé d’avancer ballon en main grâce à ses percussions diaboliques. L’ancien toulonnais a surtout été à l’origine du deuxième essai lyonnais grâce à une action de grande classe. Crochet, percussion et chistéra pour Veredamu qui n’avait plus qu’à filer sous les perches. Son essai à la 79ème a conclut une prestation parfaite, avec quatre-vingt-dix mètres gagnés ballon en main !

  • Sébastien Taofifenua

Le pilier français a largement gagné son duel face à Cristian Ojovan, le droitier clermontois. En mêlée fermée, Sébastien Taofifenua a dominé son opposant direct en gagnant trois pénalités, dont celle qui a amené l’essai de Veredamu. Le Lyonnais s’est également montré décisif en attaque en inscrivant le premier essai de la partie.

  • Léo Berdeu

L’ouvreur lyonnais a rayonné sur le Rhône. Auteur de neuf points face aux perches, Léo Berdeu n'a maqué qu'un coup de pied et a surtout été impérial offensivement. Ses longs coups de pied d'occupation ont souvent mis en difficulté l'arrière-garde auvergnate et sa vista a été une menace constante dans la défense jaune et bleue.

Pour sa première sous Urios, Clermont s'incline sur la pelouse de Lyon !

Le film du match > https://t.co/pMQQkY1YAZ pic.twitter.com/6FKiiU5RRu

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 28, 2023

Les Flops

 

  • Anthony Belleau

Rentré à l’heure de jeu à la place de Jules Plisson, l’ouvreur clermontois a manqué son match. Peu inspiré offensivement, Anthony Belleau a surtout manqué ses trois coups de pied. Deux pénalités et une transformation qui ont cruellement manqué aux Auvergnats. Les Jaunards auraient pu espérer ramener le bonus défensif de Lyon, mais les nouveaux échecs au pied de Belleau ont pesé trop lourd.

  • Samuel Ezeala

L’ailier jaune et bleu n’a pas fait oublier Bautista Delguy. Sorti en début de match après une coupure à la main, l’Argentin a cédé sa place au jeune espagnol à l’aile clermontoise. Souvent utilisé au centre cette saison, Samuel Ezeala s’est rendu coupable d’une faute grossière dans les vingt-deux mètres auvergnats en partant devant un coup de pied de Jauneau. Sur ses rares ballons, Ezeala ne s’est pas montré assez électrique pour faire dérailler la défense lyonnaise.

  • Cristian Ojovan

Le pilier droit a souffert pour son retour à la compétition. D’habitude si fiable en mêlée, le Moldave n’a jamais cessé de subir la pression infernale de Sébastien Taofifenua. Le droitier clermontois devra vite se remettre au niveau.