• International - Dave Rennie serait prêt à s'engager aux Kobe Steelers, au Japon.
    International - Dave Rennie serait prêt à s'engager aux Kobe Steelers, au Japon. ActionPlus / Icon Sport

International - Dave Rennie, le sélectionneur de l'Australie, vers le Japon après la Coupe du monde 2023 ?

Le | Mis à jour

INTERNATIONAL - Dave Rennie est proche de s'engager au Japon, selon The Roar. Le média australien révéle ce lundi 9 janvier que le sélectionneur de l'Australie serait sur le point de prendre la direction des Kobe Steelers, une franchise de League One Japonaise, après la Coupe du monde 2023.

Dave Rennie sera-t-il encore le sélectionneur de l'Australie à l'issue du Mondial 2023 ? L'ancien manager de Glasgow aurait choisi de sécuriser son avenir en misant sur le projet exotique des Kobe Steelers. The Roar, un média de sports australien, a révélé ce lundi 9 janvier que le boss des Wallabies était prêt à rejoindre la franchise de League One japonaise après la Coupe du monde française. Le Néo-Zélandais pourrait ainsi retrouver plusieurs compatriotes.

En effet, Ardie Savea, Brodie Retallick ou l'entraîneur actuel Wayne Smith sont tous à Kobe. Alors que Dave Rennie "voulait prendre les choses en main" si la fédération australienne ne lui offrait pas une prolongation, l'ancien manager des Waikato Chiefs a, semble-t-il, déjà été efficace.

Un mandat peu encourageant à la tête des Wallabies

En poste depuis le 1er juillet 2020, le sélectionneur de l'Australie n'a pas ramené les Wallabies sur le toit du monde, pour l'instant. Avec un bilan de 38% de victoires en deux ans et demi, Dave Rennie était déjà remis en cause l'été dernier par la presse nationale. Sixième nation mondiale depuis sa prise de fonction, Dave Rennie n'a jamais pu remporter le Rugby Championship en trois éditions, mais était tout proche de ramener le trophée au pays en octobre dernier, en perdant de peu en Nouvelle-Zélande. Son départ pour le pays du Soleil Levant serait donc tout sauf une suprise...