• Top 14 - Section paloise - Clément Laporte
    Top 14 - Section paloise - Clément Laporte

En battant La Rochelle, Pau a pris "un bol d’air frais" avant deux réceptions

Le | Mis à jour

TOP 14 - Après cinq défaites consécutives, la Section, à la surprise générale, s’est imposée sur la pelouse de La Rochelle le week-end passé, et a ainsi cassé la spirale négative dans laquelle les Béarnais étaient plongés.

Dans le Béarn, le début de semaine a, pour une fois, été moins compliqué que d’habitude. Pour cause, en s’imposant à La Rochelle samedi dernier (21-38), la Section a mis fin à une série de cinq défaites consécutives. "Notre début de saison a été correct, puisqu’on gagne un peu in extremis face à Perpignan (16-14), on réalise un match sérieux à Clermont (33-24), puis on confirme face à Toulouse (26-16), dans une superbe ambiance. Alors que nous étions allés avec des intentions à Montpellier, nous avons pris une douche froide (43-17) et la suite a été beaucoup plus compliquée", rembobine aujourd’hui Clément Laporte.

Si la défaite à domicile face à Toulon (17-34) a fait mal aux Béarnais, c’est surtout le revers contre Paris (29-31) qui a été difficile à digérer, au pied des Pyrénées. "Derrière, nous avons vécu une semaine très compliquée, avoue l’arrière palois. Mais nous sommes professionnels, nous connaissons des temps faibles dans une saison. Pour le coup, ça en était un vrai. Malgré tout, nous avons continué de travailler sans tout changer, en croyant en nous."

Deux réceptions pour se redonner confiance

Résultat ? Un bon bonus défensif ramené de Lyon (31-27), où Pau menait jusqu’à l’heure de jeu, puis un succès inespéré à la Rochelle (21-38) ont permis aux Béarnais de redresser quelque peu la barre. "C’est un bol d’air frais, apprécie l’ancien international U20. Quand personne ne croit en toi, que tout le monde est contre toi, c’est une source de motivation supplémentaire. Les vingt-trois mecs qui étaient là-bas ont fait le boulot sur l’attitude et l’état d’esprit et désormais, nous sommes focus sur la suite."

? Un petit replay de la victoire à La Rochelle, ça vous dit ?

⏯️ C'est parti avec le résumé du match !#SRSP #TOP14 #HonhaSection pic.twitter.com/wOXVaWQvAA

— SectionPaloise (@SectionPaloise) October 31, 2022

Après avoir enchaîné deux déplacements, la Section va maintenant recevoir à deux reprises. D’abord, ce sont les Bordelais qui vont débarquer au Hameau (dimanche, 15h15), puis ce sera au tour de Brive à la fin du mois. "Nous sommes loin d’être irréprochables à domicile, donc nous allons essayer d’être très focus sur l’UBB, glisse Laporte. On veut faire un gros match dans l’état d’esprit. Bordeaux est pénible à jouer, costaud devant, ce n’est que par là que ça va passer. C’est une rencontre de plus, mais on doit se rassurer à la maison. Nous avons toujours eu du mal à enchaîner deux bonnes performances. C’est l'occasion."

Laporte : "Nous ne sommes pas du tout obnubilés par le classement"

L’autre objectif, pour les Béarnais, sera d’engranger des points au classement. Sans la victoire à La Rochelle, ils seraient derniers. Aujourd’hui, ils sont douzièmes, à égalité avec l’USAP (13e) et avec deux points d’avance sur Brive (14e).

"Nous ne sommes pas du tout obnubilés par le classement, estime néanmoins l'ancien joueur du LOU. Depuis le début de la saison, nous avons vécu plein de situations. À La Rochelle, tu sais que tu n'es tellement pas le favori et tu arrives à faire un match de fou. Tu domines la rencontre face au Stade français, tu dois la gagner et tu la perds. Aujourd’hui, on a envie de se dire qu’on vient d’assez loin. Si on peut profiter de ces moments-là pour confirmer, derrière, il ne faut vraiment pas qu’on se manque. On sait qu’il y aura d’autres échecs pendant la saison, d’autres défaites, mais nous voulons bien finir cette première partie du championnat." Et pour Pau, ça passera forcément par un succès face à l’UBB.

? Dernier match du bloc ce dimanche à 15h15 face à l'UBB !

? Réservez vos places ? https://t.co/aRYd8xe7Om#SPUBB #TOP14 #HonhaSection pic.twitter.com/jXZTt39Nlb

— SectionPaloise (@SectionPaloise) November 2, 2022