• Top 14 - Montpellier - Louis Carbonel
    Top 14 - Montpellier - Louis Carbonel

Carbonel : "Les sifflets ? Je le savais. Ça ne me surprend pas"

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TOP 14 - En conférence de presse d'après-match, l’ancien Toulonnais s’est réjoui du sursaut d’orgueil de Montpellier, qui a réussi à faire tomber le Rugby Club Toulonnais à domicile (16-26). Il est également revenu sur son retour à Mayol, et sur l'accueil du public varois. Interview.

Avez-vous eu une semaine délicate à gérer avant cette rencontre particulière pour vous ?

J’avais un surplus d’envie pendant la semaine. J’ai essayé de me canaliser. Ce matin, la mise au vert a été bizarre. J’ai eu l’impression d’être dans un nouveau stade. Les tribunes étaient plus loin, les poteaux étaient petits. Alors que Mayol n’a pas changé. C’était juste bizarre. Après, je suis arrivé par un autre chemin, j’ai pris à gauche pour aller au vestiaire… Le vestiaire visiteur est plus petit. C’était étrange. J’ai pris quand même du plaisir. Maintenant, je peux dire que je connais tout de ce stade. C’était que du plaisir.

Comment avez-vous vécu votre retour à Mayol ?

Ça faisait bizarre de jouer dans cet environnement. J’ai eu l’impression de connaître un nouveau stade comme je vous ai dit. Alors que je n'ai presque connu que ça... C’était drôle. C’était un moment sympa.

De retour chez lui, le petit prince de Mayol a été décisif ?https://t.co/qAIJZCkZZF

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 6, 2022

Comment avez-vous vécu les sifflets du public ?

Je le savais (rires). Ça ne me surprend pas. Je connais le public, je connais les gens. Il y a beaucoup de passion. Ça fait la beauté de Mayol. Ça a été une source de motivation durant la rencontre. J’avais beaucoup, beaucoup d’envie. J’avais envie de bien faire. J’avais envie de montrer certaines choses.

Qu’avez-vous ressenti au moment d’envoyer le ballon en touche pour assurer la victoire du MHR ?

Ma joie est décuplée au moment où je tape ce ballon. Pour moi, c’était symbolique de gagner à Mayol. Il y a eu un cri de joie collectif. On se remet sur les bons rails. On doit continuer comme ça. C’est un ouf de soulagement.

J’ai encouragé mes équipiers pour résister face à cette pression populaire. Les leaders ont répondu.

Quels sentiments prédominent dans le vestiaire de Montpellier après ce beau succès à Toulon ?

La victoire fait beaucoup de bien. On a eu un dernier mois agité. On a eu une semaine compliquée, car on a perdu quelqu’un, et ça ne fait jamais plaisir. On s’est soudés là-dessus. On s’est retrouvés sur les fondamentaux et la stratégie. Même si ça n’a pas été un match avec de grandes envolées, on a fait le nécessaire pour gagner un match à l’extérieur.

Après une première période maîtrisée, le MHR a subi au retour des vestiaires jusqu'à l'heure de jeu. Comment avez-vous su résister au retour de Toulon ?

C’est vrai qu’on a eu un passage à vide. Ils ont su revenir car on a fait des fautes. Ça relance le match. On a montré du caractère. Les avants ont fait un gros boulot. Ils ont récupéré des pénalités importantes, ils ont su marquer un essai. Ça valide l’effort du club.

Vous connaissez Mayol, vous vous dîtes quoi quand Toulon revient à égalité et que le stade s'embrase (16-16, 59e) ?

J’ai eu peur (rires). Je connais ce public, il s’est réveillé et il a poussé très fort. On est restés dans notre plan de jeu. J’ai encouragé mes équipiers pour résister face à cette pression populaire. Les leaders ont répondu. C’est grâce à ça qu’on a pu basculer, car on a été positifs. On s’est tous encouragés même quand ça a été compliqué devant cet environnement. Petit à petit, on a réussi à reprendre le match en main.

Le MHR part-il en vacances avec l’esprit plus léger ?

Ce Top 14 est fou. Si on perdait, on était 11e. On recolle un peu. Les vacances seront rallongées car les coachs nous ont donné un objectif avant ce match. Du coup, c’est sympa ! On était dans le dur. On est attendus de partout. Si on continuait comme ça, on savait que ça serait dur de rattraper les points perdus. On a bien compris que tout le monde veut battre le champion de France.

VICTOIRE !! Nos Cistes s'imposent sur la rade avec un gros match de tous nos Cistes qui terminent ce bloc de 10 rencontres en beauté ! #TeamMHR #RCTMHR pic.twitter.com/pveL76IEpp

— Montpellier Rugby (@MHR_officiel) November 6, 2022