Vidéo. "L’absence d’Anthony Jelonch met encore plus François Cros en valeur"

Publié le
Partager :

Élu meilleur joueur de la demi-finale contre les Harlequins, François Cros a une nouvelle fois montré qu’il était l’un des tous meilleurs troisième ligne de la planète. Que ce soit avec les Bleus ou avec Toulouse, l’absence d’Anthony Jelonch met encore plus en lumière son travail de l’ombre.

Il n’est plus possible de dire "François Cros est sous-côté" tant le troisième ligne toulousain est aujourd’hui mis en lumière. Dans la continuité d’un Tournoi des 6 Nations franchement réussi, il continue d’épater à chacun de ses sorties. Moins spectaculaire que beaucoup de joueurs qui l’entourent dans l’effectif Rouge et Noir, il brille par son efficacité dans les taches de l’ombre, le "sale boulot". Un aspect du jeu qu’affectionnait particulièrement Anthony Jelonch, toujours en train de se soigner après sa rupture des ligaments croisés.

Dès lors, François Cros travaille un peu pour deux et cela se voit. C’est en tout cas ce que soulignent nos journalistes dans La Troisième Mi-temps. Et comme Anthony Jelonch ne sera pas remis avant la saison prochaine, les Toulousains ont tout intérêt à voir leur flanker international maintenir ce niveau de jeu au moins jusqu’à fin juin…

Revivez ici l’émission en intégralité.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (5)
Rugbymimi Il y a 18 jours Le 07/05/2024 à 17:14

Du sautoir par exemple !!!!

Mic872002 Il y a 18 jours Le 07/05/2024 à 16:20

Quoique entre Willis et Jelonch il y a match Willis n'est pas inférieur à Jelonch.

Rugb1passion Il y a 18 jours Le 07/05/2024 à 16:15

Il y a eu de nombreux 3éme ligne comme Cros de tout les temps au Stade Toulousain. Des hommes de l'ombre, gros plaqueurs, sobres, efficaces et peu médiatisés.