Icon Sport

L'antisèche : McIntyre porte Clermont

L'antisèche : McIntyre porte Clermont
Par Rugbyrama

Le 25/08/2019 à 19:32Mis à jour Le 26/08/2019 à 10:38

TOP 14 - Pour sa reprise, l’ASM recevait La Rochelle au Michelin et s’est imposé 28-10. Dans une rencontre hachée, Clermont mené par un McIntyre des grands jours, s’offre ses quatre premiers points de la saison. La Rochelle, trop pénalisé avec notamment un carton rouge, s’incline logiquement.

Le match :

Le match s’est emballé assez vite. Réduits à quatorze après un en-avant jugé volontaire de Kerr-Barlow (5e), La Rochelle subit d’entrée. Judicaël Cancoriet vole une touche sur lancer Rochelais, et sur l’action qui suit, Peter Betham, bien servi par Nick Abendanon, marque en coin (7-0 ; 8e). Après arbitrage vidéo, Pierre Aguillon est à la conclusion d’un superbe essai, initié par la chistéra de Brock James pour Sinzelle. Si cette première passe semble en-avant, l’arrière fixe son défenseur, transmet à Jean-Charles Orioli qui résiste au retour de Charlie Cassang et sert à son tour Pierre Aguillon qui aplatit sous les poteaux (10-7 ; 21e). Le premier acte se clôture sur le score de 10 partout, et a vu Clermontois et Rochelais buter sur deux lignes défensives assez solides.

La deuxième période est très hachée, les en-avant se multiplient, et ce n’est que par la botte de McIntyre que l’ASM trouve pour la première fois l’ouverture dans cette seconde mi-temps (13-10 ; 53e). Et que dire de l’inspiration sublime de l’ancien agenais à la 57e minute ? Son coup de pied, aussi subtil que précis, est une merveille d’offrande pour le doublé en coin de Peter Betham (18-10 ; 58e). La Rochelle, trop pénalisée (voir ci-dessous), à l’image du carton rouge reçu par Puafisi pour un plaquage haut sur McIntyre, subit le score. Marc Palmier, remplaçant de l’ouvreur clermontois se charge de passer la pénalité (21-10 ; 62e). Monsieur Descottes n’en finit plus de cartonner.

Huit minutes après le rouge, Toeava est à son tour exclu temporairement pour un plaquage haut sur Retière (68e). Trop apathiques et attentistes, à l’image Jules Favre sur le troisième essai inscrit par Cancoriet, (28-10 ; 78e) les Rochelais ne pouvaient pas espérer mieux de ce déplacement à Michelin. Dans un match très brouillon, où l’arbitre a été (trop) sollicité, Clermont s’impose, sans pour autant parvenir à grappiller le bonus offensif.

Les meilleurs : McIntyre / James duel d’ouvreurs

Pour pallier l’absence de Camille Lopez, l’ancien agenais était attendu. Il a été l’auteur d’un très bon match. Précis dans son jeu au pied (3/4), il a donné du rythme et de l’avancée au jeu Asémiste. Il est aussi à créditer d’une splendide inspiration sur le doublé de Betham, avec une passe croisée de 30 mètres. Pris haut par Sila Puafisi, il fait exclure le pilier Rochelais à la 60e minute. Il est sorti sur protocole commotion cérébrale dans la foulée, mais visiblement sans gravité.

À La Rochelle, l’ouvreur Brock James était attendu pour son retour en Auvergne, et il n’a pas fait de cadeau à ses anciens partenaires. Sa merveille de chistéra, à l’origine du premier essai de Pierre Aguillon a fait mal à Clermont, comme la précision au pied (2/2). Il a disparu des radars dans les vingt premières minutes de la seconde période néanmoins.

Peter Betham a lui inscrit un doublé aux 8e et 58e minutes. Deux essais de finisseur qui font la différence à l’arrivée, plus une passe décisive sur l’essai de Cancoriet, où il a eu le mérite d’y croire jusqu’au bout. L’ailier d'origine néo-zélandaise a fait le job cet après-midi.

Le fait du match : La Rochelle à 14 pendant trente minutes

Le temps passé en infériorité numérique a anéanti les espoirs Rochelais de venir prendre des points en Auvergne. Sur l’ensemble de la rencontre, les hommes de Jono Gibbes ont disputé trente minutes à quatorze contre quinze. Le geste d’antijeu de Kerr-Barlow (5e) et le plaquage dangereux de Puafisi sur McIntyre (60e) ont coûté cher. De manière générale, les Rochelais ont été pénalisés à treize reprises. Une indiscipline qu’il faudra vite gommer pour la bande à Ronan O’Gara.

La stat’ : Quatorze mêlées dans un match de reprise haché

Après 50 minutes passées sur la pelouse de Marcel-Michelin, les deux formations avaient passé plus de dix minutes à disputer des mêlées. Au total, quatorze en-avant ont été sanctionnés par l’arbitre de la rencontre, dont huit contre Clermont. Si la chaleur, et le fait que ce match était une reprise, viennent donner une forme d’excuse aux 30 acteurs, il est certain qu’aucun des deux coachs ne sera satisfait d’autant d’erreurs de main.

Les tweets :

La décla : Paul Jedrasiak

" On retient l’engagement des mecs et puis la maîtrise. Ce qui est bien c’est qu’on a eu de la conquête que l’on n’avait pas eue lors des deux matches de préparation. Il faut continuer. On sait qu’un match se construit sur une très bonne conquête, et je pense qu’on peut être content de nous. Il va falloir bien retravailler la semaine prochaine, parce que Bayonne ça va être costaud."

La question : Selon vous, Jake McIntyre peut-il devenir un concurrent sérieux à Camille Lopez cette saison ?

Avec l'absence de Camille Lopez pendant la Coupe du monde, Jake McIntyre en provenance du SUA, et en difficulté l'année passée dans le Lot-et-Garonne aura une carte à jouer. Solide tout au long de la partie, il devra rééditer son bon match pour porter Clermont pendant deux mois.

Selon vous, Jake McIntyre peut-il devenir un concurrent sérieux à Camille Lopez cette saison ?

Sondage
7252 vote(s)
Oui
Non

Par Samuel Cadène

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0