Section Paloise

Top 14 - Pau arrache la victoire face à Perpignan

Pau arrache la victoire

Le 06/10/2018 à 19:45Mis à jour Le 07/10/2018 à 15:53

TOP 14 - La Section a souffert sous la pluie face à l'Usap mais s'impose 12 à 9. Dans un match sans grande envolée, c'est la défense qui a prit le dessus. Antoine Hastoy libère Pau grâce à une pénalité sur la sirène. Perpignan ramène son deuxième point défensif à l'extérieur.

Peu importe le flacon... Vous connaissez la suite. Adaptez cela au rugby et ça pourrait donner : "peu importe la manière, l'important c'est la victoire". Dans un match que l'on pourra ranger dans la catégorie "à oublier", Pau s'est imposé sur sa pelouse (12-9) face à Perpignan, cela grâce à une pénalité de son jeune ouvreur Hastoy à la 82e minute alors que Perpignan était revenu à égalité dans les dernières secondes.

La Section sauve les meubles

Après deux défaites lors de ses dernières sorties à domicile, la Section Paloise se devait de redresser la tête sur sa pelouse. Si les conditions météorologiques n'ont pas aidé au spectacle, les Palois n'ont pas vraiment rassuré leurs supporters face au dernier du Top 14. Avec une touche défaillante, aucun lancement de jeu propre à se mettre sous la dent. La pluie n'aidant pas, les ballons perdus se sont multipliés. Heureusement, la Section a pu compter sur son jeune ouvreur Hastoy, à 100 % au pied. Il n'a pas tremblé au-delà de la sirène pour passer la pénalité de la gagne. Dans un match laborieux, la Section pourra également retenir son comportement plutôt positif en mêlée,ce qui a permis de glaner de précieuses pénalités.

Perpignan n'y arrive pas

De son côté, l'USAP pourra avoir des regrets. Indisciplinés, bousculés en mêlée, les Catalans ont cependant gardé le cap dans ce match et on su revenir avec une pénalité de Jackson dans les dernières minutes. Mais signe de la fébrilité catalane, sur le renvoi Palois, les coéquipiers d'Acebes ont multiplié les erreurs. D'abord en rendant le ballon au pied, alors qu'il aurait pu être conservé. Ensuite, en se mettant une première fois à la faute par un hors jeu dans le camp palois. Sur la touche qui a suivi, Chateau était fautif au sol et offrait la pénalité de la gagne à Pau. Malgré un bonus défensif, Perpignan enchaine un septième revers de rang dans ce Top 14.

Contenus sponsorisés
0
0