Icon Sport

Altrad : "Le MHR ne devait rien à personne"

Altrad : "Le MHR ne devait rien à personne"
Par Marc Duzan via Midi Olympique

Le 04/06/2019 à 11:07Mis à jour Le 04/06/2019 à 11:09

TOP 14 - Le président du MHR revient sur une saison particulièrement éprouvante, évoque le cas Pienaar, la déception Cruden et assure ne pas avoir à dire merci à Mourad Boudjellal…

Midi Olympique : Pourquoi Ruan Pienaar a-t-il été mis à l’écart ?

Mohed Altrad : Il a été un peu stigmatisé dans les médias après la finale perdue l’an passé. Au club, on a traîné ça très longtemps. Puis est arrivée la défaite contre Castres, lors de la première journée de Top 14. C’était une humiliation, une montagne de négativité et dans la foulée, Ruan a surtout eu le malheur de perdre sa sœur, tragiquement décédée. Il ne s’entraînait plus pendant cette période là, Benoit Paillaugue est revenu et finalement, rien n’a été facile pour lui cette saison.

Avez-vous remercié les Toulonnais après la victoire du Rct à Castres ?

M. A. : Vous savez comment est Mourad… Il m’a envoyé un texto après notre qualification où il disait "merci qui ?" Ca m’a fait rire, je lui ai répondu que si on n’avait pas gagné à Clermont, on ne se serait pas qualifié. Le MHR ne devait rien à personne.

Contenus sponsorisés