Icon Sport

Travers : "On doit monter en puissance contre Pau"

Travers : "On doit monter en puissance contre Pau"

Le 13/08/2019 à 17:13

TOP 14 - Les Racingmen sont depuis lundi en stage à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées) où ils préparent leur second match amical de la pré-saison, face à Pau. L’occasion de resserrer le groupe et d’aborder plus précisément le plan de jeu, comme l’explique l’entraîneur principal Laurent Travers.

Rugbyrama : Quels sont les intérêts de ce stage en montagne ?

Laurent Travers : Il s’agit de poursuivre ce qu’on a déjà entrepris en termes d’intégration et de partage. Cela permet de tout cadrer avant la reprise du Top 14 qui arrive très vite. On est dans la continuité de ce qu’on a travaillé, mais beaucoup plus spécifique rugby et dans la préparation de la saison et du premier match contre Bayonne. Tout en étant centré sur le rugby, ce stage fait aussi la part belle à la convivialité puisque les joueurs vivent ensemble et peuvent apprendre à mieux se connaître en dehors du contexte habituel.

Ce stage est-t-il aussi l’occasion pour les membres du staff déjà là l’an dernier de mieux connaître Mike Prendergast et Philippe Doussy, qui ont rejoint le club cet été ?

L.T. : En fait, le président Lorenzetti avait accepté, juste avant que chacun parte en vacances, que nous nous réunissions tous en séminaire. C’est ce qu’on a fait, durant trois jours, en Normandie. On avait donc déjà travaillé en amont sur le fait d’apprendre à se connaître et ce que chacun attendait de l’autre, dans un contexte différent puisque nous vivions et dormions dans le même endroit. Chacun est parti ensuite avec ses devoirs de vacances et quand nous avons repris, chacun savait ce qu’il devait faire.

Quel premier bilan pouvez-vous déjà tirer de l’intersaison alors que s’amorce la dernière ligne droite de votre préparation ?

L.T. : On sent un état d’esprit vraiment positif mais on sait aussi que c’est la même chose pour toutes les équipes à cette période. Les débuts de saison sont toujours accompagnés d’énormément de dynamique. L’important est que cela puisse perdurer tout au long de la saison. Cette dynamique et cet état d’esprit doivent être les fondations de notre saison. Quand je parle d’état d’esprit, je parle d’attitude, d’intensité dans le travail et du fait d’être capable de souffrir ensemble.

" Nous devons être capable de diminuer ce déchet technique "

Le groupe n’a pas beaucoup changé par rapport à la saison dernière. Est-ce un atout ?

L.T. : C’est vrai qu’il y a eu énormément de stabilité dans le club mais il ne faut pas oublier non plus qu’une dizaine de joueurs sont absents pour cause de Coupe du monde. Il faut aussi rappeler que l’an dernier, dix-huit joueurs ayant joué avec nous sont issus du centre de formation. Du fait de la qualité de notre formation, et que nous faisons confiance à nos jeunes, nous n’avons signé qu’un seul joker Coupe du monde (Sam Hidalgo-Clyne, ndlr).

Quels enseignements avez-vous tiré de votre premier match amical, remporté difficilement contre Brive (10-7) ?

L.T. : Les premiers matchs sont toujours assez approximatifs. Sur l’état d’esprit et l’engagement, les joueurs ont répondu présent. Concernant le contenu, il y a eu beaucoup de déchet, de fautes de main et donc un peu de déception. Nous devons être capable de diminuer ce déchet technique dès le prochain match, vendredi contre Pau car, de toute façon, plus on avancera et moins cela pardonnera. Trente-trois joueurs ont pu participer à cette rencontre face à Brive et cela commencera à se resserrer contre la Section.

Qu’attendez-vous de ce deuxième match amical ?

L.T. : On doit monter en puissance et donc hausser le curseur en termes d’intensité, de précision, d’efficacité et de discipline. Il faut bien-sûr gagner mais l’important sera le contenu, ce qu’on a été capable de faire et de ne pas faire, donc ce qu’il faudra vite améliorer ou travailler pour être de plus en plus prêt pour les prochaines échéances.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0