Icon Sport

Dupont, votre demi de mêlée de l’année

Dupont, votre demi de mêlée de l’année
Par Rugbyrama

Le 14/07/2019 à 13:50Mis à jour Le 16/07/2019 à 14:38

TOP 14 - Fort de ses 11 essais cette saison, Antoine Dupont a réalisé une année exceptionnelle avec le Stade Toulousain. Vous l’avez élu meilleur demi de mêlée de l’année dans la finale qui l’opposait au Clermontois Morgan Parra.

Après une première saison plus que prometteuses sous le maillot toulousain, Antoine Dupont a littéralement explosé lors de cet exercice 2018-2019. Dynamiteur hors pair, le natif de Lannemezan ayant fait ses classes à l’école de rugby de Castelnau-Magnoac (65) a régné sans partage sur le Top 14. Le joueur de 23 ans a surmonté chaque épreuve, comme sa grave blessure survenue lors du Tournoi des 6 Nations 2018. Tenu éloigné des terrains durant de nombreux mois, il effectuait alors un retour stratosphérique sur la pelouse de Perpignan en signant un triplé retentissant et une performance de grande classe. Titulaire à la mêlée du futur champion de France, Antoine Dupont est devenu peu à peu, le patron du pack rouge et noir et le nouveau numéro neuf du XV de France.

L’atout de la polyvalence

Sa sublime saison, le stadiste la doit également à une capacité d’adaptation assez étonnante pour un joueur de son âge. De la mêlée à l’ouverture il n’y a qu’un pas, un pas qu’Antoine Dupont franchit avec brio. Un atout supplémentaire pour un joueur aux qualités immenses. "C’est un atout car cela donne des possibilités de changement au staff. Je crois que ce passage en 10 me permet de m’épanouir. Quand on est 9, on sait ce qu’on aime chez un 10 et vice-versa. Cela peut faire de moi un meilleur demi de mêlée." confiait-il en avril dernier. En effet, il n’est pas rare de voir Ugo Mola décaler son protégé du poste de numéro neuf à celui de numéro dix en cours de match. Et souvent avec une grande aisance pour ce surdoué du ballon ovale.

Un match winner

Il est un des secteurs dans lequel Antoine Dupont a connu une progression démentielle, celui de la finition. Cette saison, il a inscrit la bagatelle de 11 essais toutes compétitions confondues, une performance exceptionnelle pour un joueur évoluant à la charnière. Sa capacité d’accélération et son démarrage lui permettent souvent de faire la différence autour des regroupements en cassant plusieurs plaquages au même titre que sa tonicité. Il aura régulièrement débloqué des situations et permis au Stade toulousain de s’envoler au score.

En décembre déjà, le Haut-Garonnais inscrivait un doublé en Champions Cup lors de la belle victoire des Toulousains (42-27) face aux Wasps de Willie Le Roux. Il récidivait quelques mois plus tard, lors d’un des tournant de la saison du quadruple champion d’Europe, toujours en Champions Cup, en quarts de finale face au Racing 92. Ce jour-là, Antoine Dupont entrait dans une autre dimension.

Par Thomas Saint-Antonin

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0