Icon Sport

Ibanez : "L’émotion doit être positive"

Ibanez : "L’émotion doit être positive"
Par Rugbyrama

Le 06/07/2021 à 18:46Mis à jour Le 07/07/2021 à 11:06

TEST MATCH - Confronté au manque d’expérience du XV de France, le manager espère qu’il saura en faire une force à l’instant d’affronter les Walllabies, au lendemain de sa sortie de quarantaine... Rien ne sera simple, mais l'espoir demeure.

Que faut-il attendre de l’équipe de France demain face aux Wallabies ?

Il est évident que pour avoir une équipe solide dans la perspective d’une Coupe du monde, nous recherchons une expérience collective. Mais nous avons aussi le devoir de nous adapter aux circonstances, et nous n’avions pour cette tournée pas d’autre choix après la saison domestique la plus longue de l’histoire que de chercher à révéler de nouveaux potentiels. C’est un des objectifs de cette tournée. Un mot qui revient souvent dans nos discours depuis le début, c’est l’adaptation, mais je peux vous assurer qu’elle est permanente. Là, sitôt sortis de quarantaine, nous avons fait trois heures d’avion en direction de Brisbane pour faire notre captain run en début de soirée, pour jouer le lendemain… C’est assez insensé, ce qui se passe, mais je peux vous assurer que nous serons prêts demain.

Comptablement, quels sont vos objectifs ?

Noter ambition première est de révéler des potentiels, de voir des joueurs matcher au plus haut niveau. Il est légitime d’avoir des interrogations avec autant de nouveaux capés, mais si on les a sélectionnée, c’est parce que nous sommes persuadés qu’ils ont des atouts. On espère qu’ils sauront les exprimer au mieux… L’essence des quinze jours que nous avons passés était là : il s’agissait de formater ces jeunes joueurs en fonction de ce qui les attend au plus haut niveau.

Certains de vos joueurs ont déjà cette expérience, à l’image de votre capitaine...

Anthony est parvenu à transmettre son énergie aux coéquipiers en l'espace de quelques entraînements. Nous, au niveau du staff, on a beaucoup insisté sur ce qui allait arriver. Évidemment qu'il y a une part d'émotion qui est non négligeable quand on revêt ce maillot pour la première fois. Cette émotion, elle doit être positive, elle doit permettre aux joueurs de se transcender, d'avoir la bonne énergie. Il faut se lancer dans le combat et garder le bon équilibre pour rester concentré sur la stratégie que nous avons mis en place.

Une des inconnues lors des tournées d’été réside souvent dans l’arbitrage...

Je sais pas si c’est un changement de mentalité ou le fait de discuter régulièrement avec les arbitres en visio-conférence, mais le fait est que l’équipe de France est très disciplinée, parce qu’elle travaille très dur sur la règle et la compréhension des nouvelles tendances. Aujourd’hui, il n’est pas exagéré de dire que nous sommes l’équipe la plus disciplinée de l’hémisphère Nord, et j’espère que nous serons à la hauteur de ce statut.

A quelles nouvelles tendances vous attendez-vous ?

Je parlerais moins de nouveauté que de confirmation, notamment en matière de sévérité face au jeu déloyal. On a vu en Super Rugby que M. Brendon Pickerill n’avait pas hésité à sortir des cartons rouges, et quand on connaît leurs conséquences au niveau international, il s’agira d’être très vigilant… On sait aussi que les arbitres sont actuellement très vigilants au sujet des hors-jeu après jeu au pied, donc on sera très attentif à cela. Nous avons à ce titre la chance d’être accompagnés par Jérôme Garcès, qui est très utile pour nous sensibiliser à ces choses-là car il est conscient des exigences des arbitres de haut niveau.

Pour conclure ?

Je suis certain que nous aurons des joueurs déterminés, avec un esprit très fort pour relever le challenge. Les entraînements à haute intensité nous ont donné confirmation que nos joueurs étaient prêts. Après, il y a une donnée qu’il faudra prendre en compte : le contexte. Je vous en ai parlé en préambule mais le fait d’être « on the road » à l’autre bout du monde, ce côté exotique, ça a vraiment pris tout son sens ces derniers jours. Ce n’était pas l’idéal mais avec notre cellule performance, nous serons très vigilant quant à la montée en puissance des joueurs.

Contenus sponsorisés