Icon Sport

Super Rugby - Israel Folau : la carte chance des Waratahs

Folau : la carte chance des Waratahs
Par Rugbyrama

Le 28/07/2018 à 11:03Mis à jour Le 28/07/2018 à 11:05

SUPER RUGBY - Il ne reste plus que quelques heures. Bientôt les Waratahs fouleront la pelouse de l’Emirates Airline Park pour cette demi-finale face aux Lions. Dans les rangs australiens, Israel Folau, se positionne comme un atout certain à l’accession à la finale.

Si l’on ne retient de ce quart de final face aux Highlanders que l’incroyable prestation de Bernard Foley, la remontada australienne fut également initiée par un Israel Folau, comme toujours impressionnant. 1 essai à la 56e, mais aussi 56 mètres parcourus et 6 passes. Une fois de plus la superstar du rugby australien s’attelle à prouver qu'il fait plus que jamais partie de l'équation. Auteur d’une saison remarquable et remarquée, il sera un recours précieux pour cette dernière étape avant la finale. 10 essais inscrits, 13 rencontres avec sa franchise et 4 tests-matchs pour 100% de titularisation, le numéro 15 des Waratahs répond en tous points aux exigences du Super Rugby.

Super Rugby - Israel Folau (Waratahs), face aux Highlanders - 21 juillet 2018

Super Rugby - Israel Folau (Waratahs), face aux Highlanders - 21 juillet 2018Getty Images

Et face à cette équipe des Lions, habituée des demi-finales et ultra performante en touche ainsi qu'en mêlée, la lucidité et les jambes de feu de l’ailier devront permettre d’insinuer le doute dans les esprits des Sud-Africains. Après avoir été en pleine tourmente cette saison pour ses propos jugés homophobes et les deux collisions en l’air avec O’Mahony, il parvient à se hisser dans le carré final de cette folle saison de Super Rugby. Un joueur décisif et indispensable à qui Daryl Gibson, entraîneur des Waratahs, fera une fois de plus confiance, lors de la demi-finale. Une titularisation somme toute logique au vu de son statut de leader et de son influence sur le jeu de cette équipe, toujours plus ambitieuse.

Super Rugby - Israel Folau (Waratahs) contre les Blues le 06 mai 2017

Super Rugby - Israel Folau (Waratahs) contre les Blues le 06 mai 2017Icon Sport

Performant et pragmatique dans les airs, l’ailier de 29 ans aura une fois de plus l’occasion de mettre à mal la défense adverse par ses percées tranchantes et ses courses aussi exaltées qu’exaltantes. Il est l’un des meilleurs joueurs australiens, et tient à faire honneur à ce titre honorifique, ses coéquipiers pourront compter sur sa fougue et sa vision de jeu quasi-omnisciente pour tenter d’accrocher cette place en finale. La tâche s’annonce ardue donc pour cette équipe des Lions, qui devra compter sur l’imprévisibilité des Australiens, mais également sur quelques redoutables individualités.

Coup d'envoi samedi à 15h05 (heure française) à l'Ellis Park de Johannesburg (Afrique du Sud).

Arbitre : Glen Jackson (Nouvelle-Zélande).

Lions : 15. Andries Coetzee ; 14. Ruan Combrinck, 13. Lionel Mapoe, 12. Harold Vorster, 11. Aphiwe Dyantyi ; 10. Elton Jantjies, 9. Ross Cronjé ; 8. Warren Whiteley (c), 7. Lourens Erasmus, 6. Kwagga Smith ; 5. Franco Mostert, 4. Marvin Orie ; 3. Ruan Dreyer, 2. Malcolm Marx, 1. Jacques van Rooyen.


Remplaçants : 16. Corne Fourie, 17. Dylan Smith, 18. Johannes Jonker, 19. Hacjivah Dayimani, 20. Marnus Schoeman, 21. Dillon Smit, 22. Courtnall Skosan, 23. Howard Mnisi.

Waratahs : 15. Israel Folau ; 14. Alex Newsome, 13. Curtis Rona, 12. Kurtley Beale, 11. Taqele Naiyaravoro ; 10. Bernard Foley (c), 9. Nick Phipps ; 8. Michael Wells, 7. Will Miller, 6. Ned Hanigan ; 5. Rob Simmons, 4. Jed Holloway ; 3. Sekope Kepu, 2. Tolu Latu, 1. Tom Robertson.


Remplaçants : 16. Damien Fitzpatrick, 17. Harry Johnson-Holmes, 18. Paddy Ryan, 19. Tom Staniforth, 20. Brad Wilkin, 21. Jake Gordon, 22. Bryce Hegarty, 23. Cam Clark.

Par Fanny Roustan

Contenus sponsorisés
0
0