Icon Sport

Pro D2 - Youri Delhommel "Lâcher le match comme ça c’est interdit"

Delhommel "Lâcher le match comme ça c’est interdit"
Par Rugbyrama

Le 18/08/2018 à 16:23

Lancement de saison difficile pour les Franciliens qui se sont inclinés 33 à 10 à Mont-de-Marsan. Après avoir dominé la première période, Massy s’est finalement éteins. Pour le capitaine, Youri Delhommel, la manière n’y était pas non plus.

Rugbyrama : C’est une première journée difficile pour vous, Massy a-t-il pris un faux départ ?

Youri Delhommel : Oui c’est vraiment dur, on est frustré parce qu’on fait une bonne première mi-temps avec un super démarrage puisqu’au bout de 2 minutes on débloque le compteur avec un essai. Et puis il y a trop de déchets, on sent que Mont-de-Marsan reprend doucement le dessus. La deuxième mi-temps on passe notre temps à défendre, c’est le genre de situation qui est très difficile à gérer surtout à l’extérieur. Dès qu’on a eu une baisse de régime, ils ont réussi à marquer, et puis là tout s’enchaîne. On n’avait pas le droit de lâcher le match comme ça, franchement c’est interdit, ce ne sont pas nos valeurs.

L’issue aurait-elle pu être pire ?

Y.D. : C’est vrai qu’ils ratent quelques occasions, mais nous aussi en première période on passe à côté de quelques belles actions. C’est surtout qu’ils réussissent à prendre le tournant du match alors que nous on n’a pas su le faire. Ça montre juste qu’il faut vraiment travailler, et sur plusieurs secteurs, notamment celui de la mêlée, mais aussi en touche, on doit réussir à conserver nos ballons dans toutes nos phases de conquêtes. Lundi faut retourner au boulot.

Massy contre Mont-de-Marsan

Massy contre Mont-de-MarsanRugbyrama

Est-ce que cette défaite doit être relativisée ?

Y.D. : Oui parce que ce n’était pas nous en seconde période, on veut montrer ce en quoi on croit et ce dont on est capable, qu’on a notre place. Nous sommes un collectif avec des valeurs, on ne veut montrer qu’on ne lâche rien.

Comment envisagez-vous la suite après cette première défaite ?

Y.D. : Il faut monter crescendo dès la deuxième journée de Pro D2, montrer qui on est. On doit réussir à se régler avec les nouveaux, parce qu’on a perdu beaucoup de joueurs et de jeunes, et bien sûr corriger toutes nos imprécisions de ce soir, c’est primordial.

Youri Delhommel - Massy

Youri Delhommel - MassyIcon Sport

Qu’est-ce qu’un capitaine dit à ses hommes après un départ comme celui-là ?

Y.D. : Se prendre 27 points comme ça d’un coup c’est frustrant, pas que pour moi, pour toute l’équipe et pour le staff aussi. Alors on n’a plus qu’à se resserrer et regarder devant nous, Béziers, Bayonne, il n’y a plus que ça à faire.

Malgré tout ça, est-ce que ça vous fait plaisir de retrouver la compétition ?

Y.D. : Oui vraiment, on retrouve l’ambiance, la chaleur et les sensations du terrain aussi parce que ça fait quand même 5 mois qu’on n’a pas joué. Mais je ne vous cache pas que ça sera encore meilleur quand on gagnera .

Par Fanny ROUSTAN

Contenus sponsorisés
0
0