Icon Sport

Pro D2 - Amédée Domenech (Montauban) : "Sapiac n’est pas mort!"

Domenech  : "Sapiac n’est pas mort!"
Par Rugbyrama

Le 30/09/2018 à 17:36Mis à jour Le 30/09/2018 à 17:40

PRO D2 - Le capitaine de l’USM, qui fêtait face à Colomiers sa 200ème apparition avec son club, est revenu sur la performance de son équipe face à un concurrent direct. Pour lui, cette victoire peut être charnière pour la suite de la saison.

Rugbyrama : Amédée, cette victoire pour votre 200ème match sous les couleurs montalbanaises revêt-elle un sentiment particulier?

Amédée Domenech : Mon intérêt personnel je m’en fiche! Cela faisait plusieurs matchs où nous étions en difficulté et il fallait absolument réagir aujourd’hui face à cette belle équipe de Colomiers qui sortait d’une très bonne performance face à Biarritz (victoire 29 à 10 N.D.L.R) le week end dernier. C’est la première fois de la saison que l’on voit le vrai visage de Montauban, où nous avons su montrer qu’on existait encore. Sapiac n’est pas mort et j’en suis très heureux!

Cette victoire importante peut-elle est enfin le déclic qui vous manquait en ce début de saison?

A.D : Comme je l’ai répété dans les vestiaires, j’espère vraiment que ce n’est pas un feu de paille. Le prochain match à Aurillac sera très compliqué, eux qui viennent d’en prendre 36 dans leur derby, et le résultat donnera sûrement des indications sur notre vrai état de forme. Maintenant nous allons prendre les matchs les uns après les autres comme on le faisait avant, on fera les comptes après.

Un mot sur la période où vous avez résisté en infériorité numérique à 12 contre 15?

A.D : Je n’étais pas sur le terrain à ce moment là (sorti à cause de la règle de la carence en mêlée, voir sur le journal de ce lundi en page 16) mais j’ai surtout remarqué l’état d’esprit admirable de mes coéquipiers qui n’ont jamais rien lâché durant ces dix minutes difficiles. C’est ce qui fait la différence à la fin face à un concurrent direct puisqu’on prend quatre points aujourd’hui alors que Colomiers repart sans rien.

Justement, cette victoire est-elle enfin digne d’un prétendant affirmé aux barrages?

A.D : Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que le ProD2 est devenu un championnat très dense avec des équipes qui se sont toutes renforcées. Il faut désormais être logique et arrêter de trop nous en demander, on voit bien que tout le monde peut perdre à domicile et gagner à l’extérieur même si je pense qu’aujourd’hui on a répondu à tous nos détracteurs… Allez Sapiac! (rires)

Propose recueillis par Théo FONDACCI

Contenus sponsorisés
0
0