Icon Sport

Pro D2 - A Dax, Béziers repart au combat

A Dax, Béziers repart au combat

Le 12/12/2014 à 15:52

Après avoir enchainé trois défaites, l'ASBH a renoué avec la victoire face à Carcassonne lors de la 13e journée de ProD2. Elle devra désormais enchainer face à la lanterne rouge, Dax, qui l'attend de pied ferme (samedi à 18h30).

Dans un club où la confiance est si importante, et dont le démons rôderont toujours afin de ressurgir à la moindre mauvaise passe, trois défaites consécutives auraient pu rapidement prendre des proportions excessives. A la veille de la période des fêtes, Béziers s'est néanmoins évité un effet boule de neige incontrôlable en s'imposant, enfin, contre son voisin carcassonnais. Pas de quoi être totalement rassuré, cela dit, si l'on en croit les propos de Jean-Baptiste Peyras-Loustalet. "Nous avons réalisé un second bloc très décevant. L’équipe devra donc se retrouver sur l’essence de son rugby à Dax, le combat, qui est encore plus essentiel en période hivernale. Face à un adversaire fort en mêlée, qui ‘tuerait pères et mères’ pour se maintenir. Nous sommes morts de trouille et j’espère donc que le groupe va se resserrer pour faire front", estime l'arrière. Ainsi, avant même de parler de victoire face au dernier du championnat, il s'agira de renouer avec les valeurs qui ont permis à Béziers de vivre un début de saison serein.

Récupérer le temps perdu

C'est également le souhait de Christophe Hamacek, l'entraineur des avants de l'ASBH: "Il faudra renouer avec cet engagement qui faisait notre force et que je trouve moindre ces dernières semaines. Nous souhaitons voir transparaître de cette équipe, de la générosité et du sérieux. Des mecs qui se taisent, respectent leur rôle, plutôt que de parler et de s’agacer en se mettant l’arbitre à dos". Un retour à l'essentiel donc, qui colle à la fois bien avec la tradition biterroise, même si l'équipe a largement étoffé son jeu cette année, et avec les conditions délicates qui s'annoncent dans les Landes ce week-end.

"Et si on parvient à se retrouver sur nos valeurs, dans des conditions climatiques qui s’annoncent difficiles, ce sera déjà une très bonne chose", annonce le technicien. Et ce sera également une condition indispensable pour espérer obtenir quoi que ce soit chez les Dacquois, dont la motivation sera certainement décuplée par leurs récents résultats. Pourtant, il suffit de gratter un peu pour que ressurgisse l'ambition des Rouge et Bleu. "La victoire, on la vise partout", avoue Christophe Hamacek. Se préparer au plus dur, et espérer le meilleur, voilà peut-être la recette du succès.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés