• Jean-Baptiste Aldigé (Biarritz olympique)
    Jean-Baptiste Aldigé (Biarritz olympique)

Biarritz : Aldigé a été auditionné par la police pour une affaire d’agression

Le | Mis à jour

FAITS DIVERS - INFO MIDOL – LA DEPECHE. Le président du Biarritz Olympique, Jean-Baptiste Aldigé, a été entendu ce jeudi à Toulouse pour une affaire d’agression survenue en marge du match opposant le Stade toulousain à Biarritz au mois de juin dernier.

Le président du Biarritz Olympique, Jean-Baptiste Aldigé, a été entendu jeudi matin au commissariat central de Toulouse à propos d’une affaire d’agression survenue en marge du match opposant le Stade toulousain à Biarritz le 4 juin dernier, date de la dernière de journée du précédent championnat, où le BO avait conclu son aventure en Top 14 en essuyant une large défaite sur le score de 80 à 7.

Il est soupçonné d’avoir commis des violences sur le nouveau conjoint de son ex-compagne. Il aurait croisé sa route au terme de la rencontre dans l’enceinte d’Ernest-Wallon, et une rixe aurait éclaté. Les versions des deux camps diffèrent. Aldigé assure que son ex-femme et son compagnon l’auraient provoqué : "On s’est empoigné mais aucune violence n’a été commise", nous a assuré Aldigé que nous avons contacté.

Aldigé convoqué

Mais le conjoint, que nous avons également contacté, affirme a contrario que le président biarrot lui aurait porté un coup de poing au visage. Après l’arrivée des forces de l’ordre, c’est pourtant le concubin qui est interpellé, pour s’être rebellé. Il est placé en garde à vue, contrairement à Aldigé, laissé libre. Après une courte audition, le compagnon de l’ex-femme du président biarrot est relâché, mais décide de porter plainte pour le coup de poing reçu. Jusqu’à présent, Jean-Baptiste Aldigé n’avait encore jamais eu a répondre de cette affaire.

Comme une plainte a été déposée, la police a poursuivi ses investigations et a convoqué Jean-Baptiste Aldigé. Ce dernier a été convoqué par les services de police et a proposé la date de ce jeudi, profitant de son voyage à Béziers où son équipe va disputer son prochain match de Pro D2 pour qu’il donne sa version des faits. Selon nos informations, Jean-Baptiste Aldigé serait reparti libre du commissariat et serait à l’heure actuelle au Stade de la Méditerranée.