Icon Sport

Roberts : "Le pays de Galles peut aller en finale"

Roberts : "Le pays de Galles peut aller en finale"

Le 23/09/2019 à 09:02Mis à jour Le 23/09/2019 à 10:49

COUPE DU MONDE 2019 - Le XV du Poireau entame ce lundi sa Coupe du monde face à la Géorgie. Consultant pour une chaîne de télévision durant la compétition, Jamie Roberts (97 sélections avec les Diables Rouges) croit fort en une belle épopée des Gallois au Japon.

Quelles sont les chances du pays de Galles dans cette Coupe du monde ?

Jamie Roberts : Il fait partie des favoris au vu de ce qu’il montré depuis un an et demi et beaucoup de personnes estiment qu’il peut aller en demi-finales et même en finale. S’il sort de sa poule, il devrait jouer soit l’Angleterre soit la France en quart, donc un match difficile quoiqu’il arrive, et ensuite l’Afrique du Sud où la Nouvelle-Zélande. La route est donc particulièrement compliquée jusqu’à la finale mais les joueurs doivent, avant toute projection, rester focalisés sur les matchs de poules et notamment le premier contre la Géorgie.

Que pensez-vous, justement, de la poule des Gallois ?

J.R. : Après la Géorgie, qui sera à n’en pas douter un adversaire coriace, il y aura ce match contre l’Australie qui devrait décider qui terminera premier de la poule. Sans oublier, ensuite, les Fidji, qui ont fait forte impression contre les Wallabies (défaite 39-21) et qui seront difficiles à battre. Cette équipe a énormément progressé et l’a montré sur le premier match en mettant à mal l’Australie pendant une heure. Cela augure donc un énorme match pour le pays de Galles.

" Difficile de voir les onze belles années d’Howley avec la sélection se terminer de cette manière"

Warren Gatland a récemment déclaré avoir sous sa direction le meilleur groupe gallois depuis sa prise de fonction en 2007. Qu’en pensez-vous ?

J.R. : Je le crois aussi, même si on était déjà très fort en 2015 ! Je rappelle qu’on a perdu sur un essai à cinq minutes de la fin en quart de finale contre l’Afrique du Sud (23-19, ndlr). Et quatre ans auparavant, on a échoué d’un point seulement en demi-finale contre la France (9-8). On était donc très proche des sommets à chaque fois. Le pays de Galles joue bien ces dernières années et je suis sûr qu’il peut encore franchir une étape et aller en finale.

La joie de Jamie Roberts après le succès des Gallois contre les Anglais

La joie de Jamie Roberts après le succès des Gallois contre les AnglaisIcon Sport

À un degré moindre qu’en 2015, le pays de Galles doit faire avec des absences importantes…

J.R. : Nous avons subi de lourdes pertes, c’est vrai. Je pense à Gareth Anscombe, qui est un excellent joueur, mais aussi à Taulupe Faletau, qui a largement contribué aux succès gallois de ces dernières années. Mais cela fait quelques mois que le pays de Galles joue sans Taulupe et s’en est quand même très bien sorti. Cela veut dire que, malgré les absences, l’équipe a continué à aller de l’avant. Le quinze de départ est excellent et le groupe dans son ensemble est de qualité.

L’affaire Rob Howley peut-elle avoir une influence sur la Coupe du monde des Gallois ?

J.R. : On ne peut pas nier que c’est perturbant. Maintenant, ce qui est passé est passé et les joueurs doivent se concentrer uniquement sur le rugby. Rob a mis beaucoup de choses en place dans cette équipe, au niveau du jeu, et c’est difficile de voir ses onze belles années avec la sélection se terminer de cette manière. Les joueurs doivent maintenant arriver à faire abstraction de ça et ont les cartes en main pour ramener le trophée au pays.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0