• Champions Cup - Munster - O'Mahony
    Champions Cup - Munster - O'Mahony
  • International - France - Anthony Jelonch
    International - France - Anthony Jelonch

C'est qui le plus fort ? O'Mahony - Jelonch, le choc des générations

Par Rugbyrama
Le

CHAMPIONS CUP - Pour démarrer sa campagne européenne, le Stade toulousain débarque en Irlande pour affronter le Munster, dans le mythique stade du Thomond Park. Cette rencontre, devenue l'un des plus grands classiques de la coupe d'Europe, sera l'occasion d'assister au duel entre Anthony Jelonch et Peter O'Mahony, deux flankers hors-normes qui ont pour habitude de peser sur le jeu.

Le CV

Peter O'Mahony

On ne présente plus Peter O'Mahony, le troisième ligne aile irlandais du Munster et du XV du Trèfle. Capitaine de la province irlandaise, le flanker évolue sous les couleurs de la Red Army depuis maintenant de nombreuses années. Après avoir signé son premier match professionnel avec les Munstermen en 2010, le joueur de 33 ans s'est vite rendu indispensable, tant avec son club qu'avec sa sélection. Avec plus de 120 matchs disputés sous les couleurs du Munster et pas moins de 89 sélections avec l'équipe d'Irlande, il est au fil des années devenu une référence à son poste. Très expérimenté, le numéro 6 a disputé neuf Tournoi des 6 Nations et l'a remporté à trois reprises (2014, 2015 et 2018).

Champions Cup - Munster - O'Mahony
Champions Cup - Munster - O'Mahony

Anthony Jelonch

Désormais cadre du Stade toulousain et du XV de France, Anthony Jelonch fait aujourd'hui partie des joueurs phares du rugby français. Formé à Vic-Fezensac puis Auch, le troisième ligne a rejoint les espoirs du Castres Olympique en 2014 avant d'exploser avec le maillot de l'équipe première. Après cinq saisons passées sous les couleurs du CO, le Gersois a rejoint le Stade toulousain à l'été 2021. Un choix qui s'est avéré payant, tant sa première saison avec les Rouge et Noir fut plus que prometteuse, bien que le Stade n'ait pas remporté de trophée la saison dernière. Il est également devenu un cadre du XV de France à ce moment-là. Nommé capitaine des Bleus lors de la tournée estivale de 2021 en Australie, il faisait logiquement partie de l'équipe type de Fabien Galthié vainqueur du Tournoi des VI Nations en 2022.

Le point fort de Peter O'Mahony

Leader par excellence, Peter O'Mahony fait partie de ses joueurs pouvant montrer l'exemple sur un terrain. Défenseur redoutable, capable de gratter des ballons dans toutes circonstances et sauteur plus que fiable en touche, le flanker irlandais a tout du troisième ligne rugueux. Très fort sur les fondamentaux, il sera à coup sur un des joueurs à surveiller dimanche prochain, lors du choc face au Stade toulousain. D'autant plus que sa faculté de meneur d'hommes pourrait bien galvaniser les siens.

Le point fort d'Anthony Jelonch

Si les deux joueurs ne possèdent pas exactement le même profil, ils ont tout de même plusieurs similitudes. Egalement très rugueux lorsqu'il s'agit de défendre la ligne d'avantage, Anthony Jelonch figure logiquement parmi les meilleurs défenseurs français. Avec 64 plaquages effectués en Top 14 depuis le début de la saison, il est actuellement le deuxième meilleur plaqueur des Rouge et Noir, derrière Alexandre Roumat (68). Régulièrement sollicité en touche, il sera à coup sur une des principales armes de l'alignement toulousain. Pouvant aussi finir certaines actions, il a inscrit sept essais la saison dernière.

International - France - Anthony Jelonch
International - France - Anthony Jelonch

L'avis de rugbyrama

Alors que le Stade toulousain est en tête du Top 14, malgré une légère baisse de régime ces dernières semaines, le Munster connaît de son côté un retard au démarrage. Huitièmes de l'United Rugby Championship (URC), les Irlandais ont enchaîné pour la première fois de la saison deux succès consécutifs lors des deux dernières journées d'URC. Mais si la forme des Munstermen laisse pour le moment à désirer, les Stadistes devront tout de même réaliser une énorme prestation s'ils souhaitent repartir du Thomond Park avec la victoire en poche. Habitués aux joutes européennes, les deux équipes, qui se connaissent très bien, se sont l'année dernière quittées à l'issue d'une séance de tirs au but mémorable. A voir cette année, qui de l'expérimenté Peter O'Mahony ou du fougueux Anthony Jelonch arrivera à mener les siens vers la victoire. Au vu de l'état de forme des deux équipes, avantage à la jeunesse et au numéro 7 des Toulousains.

Par Philippe Girardie