Icon Sport

O’Flaherty : "Il y a des menaces à chaque poste à Toulouse mais on peut les battre !"

O’Flaherty : "Il y a des menaces à chaque poste à Toulouse mais on peut les battre !"
Par Rugbyrama

Le 26/09/2020 à 08:38

CHAMPIONS CUP – Avant d’affronter le Stade Toulousain en demi-finale, l’ailier d’Exeter Tom O’Flaherty évoque cette première demie de l’histoire de son club. L'Anglais s'exprime aussi sur le fait de jouer un tel match dans un Sandy Park totalement vide.

Vous êtes invaincu à domicile depuis plus d’un an, vous avez fait une belle prestation contre Northampton, pensez-vous être les favoris de cette demi-finale contre le Stade Toulousain ?

Je ne sais pas si nous sommes les favoris de ce match. C’est vrai qu’en ce moment nous jouons bien mais le Stade Toulousain a beaucoup de qualité dans son effectif avec de nombreux internationaux, alors je crois que c’est un grand défi pour nous. En tout cas, c’est un défi très excitant pour nous.

A quoi vous vous attendez pour ce match ? Comment vous êtes-vous préparer ?

C’est une préparation un peu différente parce que c’est une demi-finale européenne. Toulouse n’est pas une équipe contre qui ont à l’habitude de jouer, alors pour nous c’est un défi différent mais on va préparer ce match de la même manière que les autres.

Y a-t-il des joueurs que vous craignez particulièrement au Stade Toulousains ?

Nous savons qu’ils ont des menaces dans leur effectif. Par exemple, Cheslin Kolbe, Antoine Dupont, ils ont plusieurs joueurs de cette qualité. Ils ont aussi un très bon pack devant. Il y a des menaces à chaque poste à Toulouse mais on peut les battre !

Quel est votre sentiment sur le fait de jouer un tel match dans un stade à huis clos ?

Ça sonne différent mais je crois que ça sera surtout différent pour le Stade Toulousain car en France il y a des supporters dans les tribunes alors qu’en Angleterre, on joue à huis clos depuis la reprise. C’est sûr que c’est quand même différent, mais désormais ça semble normal parce qu’on s’est habitué à jouer sans supporters.

Et justement, l’excitation est-elle la même du fait de jouer sans public ?

Oui bien sûr ! C’est une demi-finale européenne. Exeter n’a jamais disputé une demie de Champions Cup. Alors nous on est forcément très excité. On va préparer le match comme d’habitude même s’il y a un sentiment différent.

Le Stade Toulousain est une équipe qui joue beaucoup debout, qui se fait passer le ballon au contact. Comment comptez-vous les contrer ?

Je crois qu’il faut plaquer dur parce que s’ils arrivent à rester debout, ça va être dur pour nous. Alors je pense qu’il va falloir être agressif au plaquage et ne pas leur permettre de faire des passes après contacts. Le Stade Toulousain est une très bonne équipe mais je pense que c’est un défi que nous pouvons relever.

Propos recueillis par Damien Souillé.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés