Icon Sport

Ollivon : "Je suis confiant"

Ollivon : "Je suis confiant"
Par Vincent Péré-Lahaille via Midi Olympique

Le 30/10/2020 à 19:37Mis à jour Le 30/10/2020 à 19:38

TOURNOI DES 6 NATIONS 2020 - Dix ans après son dernier sacre dans le Tournoi des 6 Nations, le XV de France a enfin l’occasion de retrouver la lumière du succès. Plus que jamais, les Bleus affichent une sérénité bluffante avant de retrouver l’Irlande au Stade de France.

Dix ans que le rugby français attend ça ! Dix ans que les supporters tricolores grimacent, s’impatientent, dépriment en subissant les échecs répétés des Bleus, et leurs prestations si souvent embarrassantes, en s’accrochant aux souvenirs poussiéreux du Grand Chelem du XV de France de Thierry Dusautoir. Le calvaire du rugby français prendra-t-il fin samedi soir, vers 22h45, face à l’Irlande ? "On estime que c’est une véritable chance de pouvoir se gagner le droit de gagner le Tournoi, au même titre que l’Irlande ou l’Angleterre, sur le dernier round. Au delà de la motivation profonde, de l’excitation que cela constitue, cela nous emmène à être encore plus concentrés avant ce match dans notre préparation", explique le manager tricolore Raphaël Ibanez.

" Il faut qu’on reste froid jusqu’à demain"

Depuis la Coupe du monde 2019 au Japon, Charles Ollivon et ses coéquipiers ont ressuscité les rêves les plus fous des supporters français. Mais pas question de céder à l’euphorie face au concert de louanges. "Il ne faut pas qu’on se pollue l’esprit avec ce genre de choses. On avance, on est là pour remporter le Tournoi. Mais il faut qu’on reste froid jusqu’à demain. L’excitation va arriver toute seule. Il faut qu’on reste calme, serein pour bien préparer ce match sans partir dans tous les sens. On aura besoin de l’énergie nécessaire pour faire un bon résultat", insiste le capitaine Charles Ollivon.

Pour ce groupe tricolore si jeune, bâti dans l’optique de la Coupe du monde 2023, un sacre dans le Tournoi des 6 Nations 2020 constituerait à n’en pas douter un tremplin fulgurant pour les prochaines échéances. "Une victoire représenterait un acte très fort. C’est notre premier Tournoi avec ce groupe là. C’est le départ d’une aventure. Ça représenterait quelque chose d’énorme. On est focus sur cet événement. On est là pour s’imposer tout simplement", confie le troisième-ligne toulonnais.

" Remporter le Tournoi représenterait quelque chose d’énorme"

S’imposer face à une équipe d’Irlande, certes 4ème au ranking Word Rugby, mais qui semble un peu moins flamboyante que lors de son Grand Chelem de 2018. "Ils sont complets dans tous les secteurs du jeu. C’est une équipe avec beaucoup d’expérience. Ils ont des joueurs qui arrivent à maturité, une charnière d’expérience. Cette équipe propose beaucoup de points dont il faut se méfier. Mais on croit en nos chances d’appliquer tout ce qu’on a bossé cette semaine. Je suis confiant", glisse Ollivon. Dans un passé pas si lointain, un capitaine du XV de France ne se serait jamais risqué à une telle sortie. Mais comme le rappelle Raphaël Ibanez, ces Bleus ne sont pas "des enfants" et n’ont jamais été aussi déterminés à écrire "leur propre histoire".

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés