Icon Sport

Tournoi des 6 nations 2014 - Irlande: O'Driscoll mérite des adieux en fanfare

Irlande: O'Driscoll mérite des adieux en fanfare

Le 30/01/2014 à 18:15Mis à jour Le 30/01/2014 à 18:48

Joueur emblématique de l'équipe irlandaise, Brian O'Driscoll devrait disputer son dernier Tournoi. Ses coéquipiers veulent lui offrir une belle sortie.

Irlande logo 2010

Entraîneur: Joe Schmidt (NZL, depuis juillet 2013)
Capitaine: Paul O'Connell (34 ans, 88 sélections, deuxième ligne, Munster)
Palmarès: 11 victoires, 2 Grands Chelems (1948, 2009)
Tournoi 2013: 5e (1 victoire, 4 défaites)

LE CONTEXTE

Le très décevant Tournoi 2013, marqué par une série de quatre matches sans victoire (3 défaites, un nul) après un beau succès inaugural au pays de Galles (30-22), a coûté sa place à l'entraîneur Declan Kidney. Repris en main par Joe Schmidt, le XV du Trèfle (7e au classement IRB) tente de se refaire une place parmi les meilleurs. Sa tournée d'automne aurait pu constituer un tremplin, mais elle a viré au cauchemar lors de son dernier test-match avec une défaite (24-22) concédée à la toute dernière seconde aux champions du monde All Blacks. Malgré l'absence du troisième ligne Sean O'Brien, blessé à une épaule, les Irlandais veulent toutefois continuer à bâtir sur leurs 79 premières minutes de ce match et sur la bonne forme de leurs provinces (trois sur quatre en quarts de finale de Coupe d'Europe) pour offrir à Brian O'Driscoll un dernier Tournoi mémorable avant sa retraite. Le centre a l'occasion d'écrire un peu plus sa légende: déjà détenteur du record d'essais marqués dans la compétition (26), il peut devenir cette année le joueur qui a disputé le plus de matches. Il n'est qu'à trois apparitions du record de son compatriote aujourd'hui retraité Ronan O'Gara (63).

Sexton - Irlande - 2013

Sexton - Irlande - 2013Icon Sport

L'ouvreur (28 ans, 38 sélections) est très attendu sur son île. De nombreuses critiques lui sont tombées dessus fin novembre pour avoir manqué face aux All Blacks une pénalité qui aurait certainement pu offrir la victoire aux siens. Son départ pour le Racing Métro à l'intersaison pour un salaire mirobolant a également été peu goûté par les supporters du XV du Trèfle. Après un début de saison très laborieux en Top 14, il a signé samedi dernier son meilleur match face à Toulouse. De retour en sélection, il n'aura pas droit à l'erreur d'autant qu'il est un des principaux dépositaires du jeu après la retraite de Ronan O'Gara.

L'OBJECTIF

Paul O'Connell (capitaine): "On a le niveau. Il faut juste le reproduire chaque semaine, ce qu'on n'a pas toujours su faire en équipe d'Irlande. Quand on y est arrivé, c'était en 2009, et on n'avait pas de blessés. Je pense que l'équipe que nous avons cette année est tout aussi bonne. Je suis vraiment confiant en nos chances."

L'ANNÉE 2013

4 victoires, 5 défaites, 1 nul. Malgré une bonne entame de Tournoi l'an passé (victoire sur le pays de Galles 30-22), les Irlandais ont sombré par la suite avec trois défaites (Angleterre, Ecosse, Italie) et un score de parité contre les Français (13-13). La Tournée de juin en Amérique du Nord a fait du bien au moral avec des succès contre les Etats-Unis et le Canada (15-12, 40-14. Mais face à des nations d'un autre calibre, les tests de novembre ont été plus compliqués (défaite 15-32 contre les Wallabies) malgré une belle résistance face aux All Blacks (22-24).

L'EQUIPE-TYPE

R. Kearney ; Bowe, O'Driscoll, D'Arcy, D. Kearney (ou Fitzgerald) ; (o) Sexton, (m) Murray ; O'Mahony, Heaslip, Henry ; O'Connell (cap.), Toner ; Ross, Best, Healy.

NOTRE AVIS

Décevants l'an dernier, Brian O'Driscoll et consorts entendent bien retrouver le lustre d'antan. D'autant plus que leurs provinces ont brillé lors de la première phase des coupes d'Europe et que la Fédération a tout fait pour conserver les joueurs majeurs au pays à l'image d'un Heaslip ou un O'Brien. Pour le dernier Tournoi de "BOD", l'Irlande devrait se sublimer et pourquoi pas accrocher un podium. Attention cependant aux déplacements en Angleterre et en France.

Contenus sponsorisés