Champions Cup - Rory Kockott (Stade français) : "Je pense que l'arbitre Luke Pearce a un grand avenir"

  • Rory Kockott avec le maillot du Stade français en novembre 2023
    Rory Kockott avec le maillot du Stade français en novembre 2023 - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

Malgré la défaite de son équipe, le demi de mêlée du Stade français Rory Kockott, a préféré retenir le contenu proposé, notamment dans la perspective du match contre l’UBB le week-end prochain. Toutefois, après l’imbroglio né après les deux cartons jaunes successifs de Kakovin et Castets, il a gentiment ironisé sur la performance de l’arbitre de la rencontre Luke Pearce.

Quel est votre sentiment après cette nouvelle défaite en Champions Cup ?

Nous sommes très déçus par le résultat. Nous voulions vraiment gagner ce dernier match. Mais je suis un peu fier du contenu de la rencontre. Surtout après notre attitude ces dernières semaines. J’ai le sentiment que nous avons retrouvé un peu de notre rugby, mais il nous a manqué quelques détails dans quelques secteurs de jeu. Contre une équipe qui est globalement cohérente dans tous les secteurs, il faut pouvoir rivaliser.

Le Stade français n'a remporté aucun de ses matchs de poules et termine par une défaite à Paris 20-24.

Le film du match > https://t.co/WhddqePpYp#InvestecChampionsCup pic.twitter.com/hkgLh8SDLv

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) January 20, 2024

Malgré l’absence d’enjeu réel, on a tout de même senti le Stade français très déterminé…

L’absence d’enjeu, c’est une expression souvent utilisée dans la presse, mais nous avions envie de jouer. Pour nous. Pour nos supporters présents dans le stade alors qu’il fait -3°. Et surtout pour les valeurs du club. Voilà ce que nous avions à cœur de représenter. On a fait un bon match dans certains secteurs. On voulait progresser dans d’autres, par rapport à nos dernières sorties lors de ces dernières semaines. Malheureusement, il y a des choses que nous ne pouvons pas contrôler.

C’est-à-dire ?

Sincèrement, ce qu’il s’est passé autour de 70e ou 71e minute, je n’avais jamais vécu ça dans toute ma carrière. Je connais Luke Pearce (l’arbitre de la rencontre) depuis très longtemps. C’est un homme très sérieux, qui connaît très bien le rugby. Je ne doute pas qu’il ne fera jamais quelque chose de négatif dans un match de rugby. Surtout qu’il connaît la règle bien mieux que nous… J’ai confiance en lui, je pense qu’il a un grand avenir.

A lire aussi : Champions Cup - Stade français - Stormers : le résumé de la défaite des Parisiens

Votre mêlée n’a-t-elle pas été trop pénalisée ?

Je pense que d’autres secteurs de jeu nous ont davantage pénalisés. Il y a des détails, évidemment, à régler, surtout contre une équipe très forte dans ce domaine et spécialisée pour faire des mêlées très longues. C’est leur ADN. On aurait dû être meilleur là-dessus.

Pouvons-nous nous parler de cette défense sur le troisième ligne centre Morabe juste devant votre ligne d’essai ?

Nous, les petits bonhommes qui n’avons pas de gros gabarits, il faut bien que l’on soit capable de faire des trucs comme ça (rires).

Vous n’aviez pas joué depuis le 3 décembre contre le Stade toulousain. Comment avez-vous jugé votre performance ?

À mon âge, ça fait du bien de couper un peu (rires). Plus sérieusement, je suis fier de l’équipe sur le contenu produit.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (12)
Cloclo31 Il y a 1 mois Le 21/01/2024 à 10:55

A l'image de ce qui se passe en politique et dans la vie sociale (Covid,etc..) , la théorie du complot gagne partout du terrain, y compris dans le rugby et entraîne chez certains une dépense d'énergie nerveuse disproportionnée avec la taille réelle de l'évènement

Vous comprenez : On a des joueurs et un encadrement tellement brillants, on a tellement investi dans ce rugby , on a des stars partout ou presque , qu'on ne doit pas perdre et si on perd, c'est forcément la faute du "complot" et de "l'autre" : l'autre , majoritairement anglophone, ayant un short, une petite quarantaine et un sifflet .

Luke Pearce est un des meilleurs arbitres européen mais il peut lui arriver de faire des erreurs
On peut essayer de simplifier certaines règles (Rucks, passages à vide, etc..) et ainsi le travail de l'arbitre, mais le fond du problème restera malheureusement l'éthique individuelle des gens

TOPILLAR Il y a 1 mois Le 21/01/2024 à 14:31

A l'image de ce qui se passe en politique et dans la vie sociale , le manichéisme est devenu la règle , et quand on remet en cause l'institution, ou qu'on a le malheur de ne pas être d'accord , on est un "complotiste"....Si l'on ne veut pas que le rugby tombe dans un irrémédiable trou noir , il va bien falloir qu'à un moment donné l'IRB et les diverses instances cessent leur entre-soi nauséabonds et ouvrent les portes à TOUS les pays qui veulent développer le XV chez eux et participer à la "grande fête" et ça passera inévitablement par une ouverture de l'arbitrage ; ras le bol d'être arbitré par une poignée de gonzes d'une poignée de nations ! Si tu considère Pearce comme l'un des meilleurs , c'est surtout parce que c'est l'un des seuls ! Pourquoi pas de japonnais , fidjiens, roumains, argentins, chiliens , canadiens, etc, etc...si c'est sous prétexte qu'ils ne connaissent pas le haut-niveau : d'abord il est bien plus compliquer d'arbitrer un match de régionale que de pro, et ensuite tant qu'on aura pas essayé on ne le saura pas ....

SponSFP Il y a 1 mois Le 21/01/2024 à 10:47

Alancien... tu étais au match hier ? Moi oui. Et avec des SudAf et des Anglais morts de rire grâce à l'arbitrage : « farce » en vo fut leur mot le plus utilisé ! Tu peux m'exp'iquer comment Peae ecet le TMO arfivent à ne pas voir un bras à la tête sur un placage que tout le stade voit et qui passe sur les écrans 4 fois (ben oui c'était pas WR à la réalisation) ? Tu peux as ussi m'expliquer comment on peut plonger dans un ruck d'un côté et pas de l'autre ? Ou comment un TLwo sf réveille pour faire annuler l'essai du break du SF mais pas c et lui de la victoire slirs que l'on voit un sudaf faire 4 à 5 reptations au sol sous nos yeux ? Et tu veux qu'on parle du dernier contest avec les 4 appuis au sol ? Kockott a raison, encore un excellent arbitre sui a une belle carrière face aux français ! Moi ces escroqueries de grands chemins ne me font plus rêver mais ça f as it juste plus de cinquante ans que je gaspille à tort mon fric à les soutenir. On est toujours arbitré comme les représentants d'un pays dont les sportifs sont à dresser par leurs bienveillants professeurs qui ne font que tolérer leur présence... surtout parce que leurs médias payent bien !

Puntadelteno1970 Il y a 1 mois Le 21/01/2024 à 09:09

Premièrement, ce sont les joueurs et de staff du Stade Français qui ne connaissait pas la règle ! Quand tu dois faire des mêlées suite à deux cartons jaunes, tu dois sortir un troisième joueur... Cela vraisemblablement ils ne le savait pas.
Deuxièmement, je trouve que Luke Pearce a été très gentil avec Rory Kockott. Je pense que bon autre d'arbitre l'aurait envoyé 10 mn se reposer (il a besoin de coupe un peu à son âge) pour son comportement inacceptable tout au long du match (comme toujours).
Troisièmement pour nos supporters dans le stade... Le stade était quasiment vide. Le Stade Français vu l'engagement et la détermination mis sur les matchs précédents en Hcup a motivé les supporters à venir voir ce match.
Pour conclure, c'est de la faute de M. Luke Pearce que le Stade Français est éliminé. Non sérieusement, le Stade Français n'a pas respecté cette compétition, il n'a pas respecté le rugby Français et il n'a pas respecté ces quelques ultimes supporters.

Lechim Il y a 1 mois Le 21/01/2024 à 12:43

Encore un démagogo de service! Toi aussi enlève tes oeillères et laisse la canne blanche à ceux qui en ont vraiment besoin....

CedricH Il y a 1 mois Le 21/01/2024 à 20:48

Bien dit, Punta. Pas facile, la nouvelle génération de supporters...