Top 14 - Pourquoi Toulon a misé sur Jack Singleton, international anglais

Par Mathias Merlo
  • Jack Singleton sous le maillot des Saracens.
    Jack Singleton sous le maillot des Saracens. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le
Partager :

Pour pallier la blessure longue durée d’Anthony Étrillard, les Varois ont jeté leur dévolu sur l’international anglais (3 sélections). À 27 ans, cet ancien grand espoir du XV de la Rose connaît un surprenant rebond.

Au Campus RCT, le dicton du jamais deux sans trois s’est une nouvelle fois vérifié. Melvyn Jaminet et Leicester Fainga’anuku ont rapidement été rejoints, en début de semaine, par la surprise Jack Singleton. 

En manque de temps de jeu à Gloucester (99 minutes cette saison, seulement 309 l’an passé), le natif de Dacorum a répondu à l’appel de Toulon. "On est entrés en contact et ça s’est fait rapidement, a salué le directeur sportif Laurent Emmanuelli. Il a sauté dans un avion pour pouvoir passer sa visite médicale ce lundi."

La fracture de Teddy Baubigny a précipité son arrivée

Sans Anthony Étrillard, blessé au tendon d’Achille et qui voit sa carrière professionnelle être mise entre parenthèses, Toulon a entamé sa saison avec trois talonneurs : Teddy Baubigny, Christopher Tolofua et Yanis Boulassel. La semaine avant la réception de Castres, d’une manière assez malheureuse, l’ex-Racingman s’est cassé la main lors d'un entraînement. La même qui avait déjà cédé contre Bayonne, à la 2e journée du Top 14. Avec un retour programmé pour début de janvier, le néo-capitaine a connu un accroc au pire des moments pour les Rouge et Noir.

Si Toulon a bien essayé d’anticiper la venue de Mickaël Ivaldi, qui fera son retour en rade lors de la prochaine intersaison, le refus du Stade Français a contraint à explorer les plans B. "On a voulu d’abord regarder sur le marché français, a poursuivi l’ex-pilier gauche. On a suivi les joueurs en manque de temps de jeu, mais ce n’est jamais simple. On a été obligés de se tourner vers l’étranger, et Gloucester avait quatre talonneurs dans son effectif."

Une option de marché en somme. "Le profil de Jack est intéressant car il a joué à haut niveau, et il a l’avantage d’avoir un contrat longue durée avec son club. C’est un joueur clef de Gloucester et ça représentait une bonne opportunité à la vue de son niveau."

À Gloucester, Singleton pratique un "jeu similaire" à celui de Toulon

Au sortir du succès face à Castres, Mignoni avait prévenu que l’entité au muguet ne prendrait pas "quelqu’un pour prendre quelqu’un". Avant toute chose, le boss des Rouge et Noir apprécie "l’expérience" de l’ex-élément des Saracens. Champion du monde des moins de 20 ans avec l’Angleterre en 2016, le talonneur n’a pas répondu aux grandes attentes autour de lui, mais il a roulé sa bosse en Premiership (103 matchs). Son profil de puncheur avait notamment convaincu Eddie Jones de le sélectionner dans l’effectif du XV de la Rose lors de la coupe du Monde 2019.

Un autre aspect a tapé dans l’œil du directeur du rugby. "Au niveau des repères de jeu, Gloucester a un jeu similaire au nôtre. Il va travailler sur les annonces et les touches. Mais, je ne suis pas très inquiet." Dans un nouveau système de jeu faisant la part belle au déplacement du ballon, le staff varois a estimé que le profil de Singleton pouvait épouser les demandes d’Andrea Masi. "Il va nous amener une plus-value dans une saison qui sera encore longue", a précisé "Mignon". 

Avec ces trois nouveaux éléments, Toulon n’a jamais été aussi bien armé, ces dernières années, pour enfin accrocher une place en phase finale. Et sur les trois néo-Varois, Jack Singleton devrait être le premier à enfiler le maillot frappé du muguet. À la mise en place de jeudi, l'Anglais était avec le groupe de 23 joueurs amenés à défier Pau. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
rugbymince Il y a 3 mois Le 01/12/2023 à 11:21

Avec tte ces recrutements en cours de saison, ils font comment au rct pour respecter le salarycap ? Les jokers rentrent dans le salarycap cette année et ils disaient eux même qu'ils étaient limite

captain83 Il y a 3 mois Le 01/12/2023 à 11:45

pour le salary cup on a demandé à Jacky Lorenzoti comment il faisait avec le racing il a été sympa il nous a donné les tuyaux