Top 14 - Melvyn Jaminet a participé à son premier entraînement à Toulon

  • Melvyn Jaminet a participé à sa première séance avec Toulon.
    Melvyn Jaminet a participé à sa première séance avec Toulon. Mathias Merlo
Publié le
Partager :

Recrue phare de l’entité floquée au muguet, l’arrière international était souriant, enjoué, et un brin chambreur pour ses premiers pas avec son club formateur.

Viendra ? Viendra pas ? Officialisé il y a trois semaines par Toulouse et Toulon, le transfert de Melvyn Jaminet sur la Rade a fait couler beaucoup d’encre. En ce début de semaine, quelques dizaines de supporters du RCT ont pris le pari de venir à l’entraînement ouvert au public et à la presse. Au-delà de féliciter la bande à Mignoni, auteur de trois succès de rang, ces habituels du Campus RCT sont venus avec l'espoir de voir la nouvelle tête de gondole des Rouge et Noir. 

Si Ollivon, revenu de vacances, est arrivé le premier, l’ancien Toulousain a joué le coup du petit suspense. Finalement, il s’est présenté le dernier, en tenue de combat, pour son premier entraînement sous ses nouvelles couleurs. Au moment où il a couru sur la pelouse, les supporters ont hurlé des encouragements. Le Hyérois de naissance a hoché la tête, comme un remerciement, et salué de la main ses nouveaux admirateurs. Il était extrêmement souriant. C’est désormais un secret de polichinelle, l’intéressé a poussé pour que ce transfert, en cours de saison, se réalise. "Il avait à cœur de revenir", a d'ailleurs précisé Jean-Baptiste Gros, la semaine dernière, en conférence de presse. 

De retour à la maison \ud83c\udfe0\ud83d\udd34\u26ab@MelvynJaminet a fait ses premiers pas ce matin au Campus RCT en tant que joueur professionnel du @RCTofficiel \ud83d\ude0d#ParceQueToulon pic.twitter.com/VyA6F1M0Hc

— RCT - RC Toulon (@RCTofficiel) November 27, 2023

Deux jours après le succès bonifié face à Castres, les Varois ont réalisé une reprise séparée pour débuter cette nouvelle semaine. Pierre Mignoni et son staff avaient convié les joueurs hors groupe et les remplaçants ayant joué moins de 35 minutes. Comme souvent en début de semaine, la séance était ludique à base d’exercices de passes, d’un handball improvisé avec un demi ballon (l’intéressé a d’ailleurs brillé avec deux réalisations), et de répétition des combinaisons les plus utilisées en match.

Jaminet était déjà à l’aise avec son nouveau blason

Pour le guider, Melvyn Jaminet a pu compter sur ses connaissances chez les Bleus. Charles Ollivon lui a souvent posé les mains sur les épaules pour le masser. Gabin Villière, un proche au sein du groupe France, a également été présent pour lui faciliter la tâche sur certaines demandes du staff. Mathieu Smaili, avec qui il a été couronné champion de France chez les Crabos, est resté en appui. Il est encore trop tôt pour juger de son acclimatation. Le joueur passé par la Vallée du Gapeau et Hyères-Carqueiranne-La-Crau est en manque de rythme.

Il n’a plus évolué en compétition depuis le 11 novembre dernier. Pierre Mignoni le répète dans les coulisses comme devant les médias : "Le club lui laissera du temps". À ce poste, Aymeric Luc et Marius Domon, qui présentent des profils différents, ont répondu aux attentes en se montrant à leur avantage. Avant de regagner les vestiaires, comme le veut la coutume, l'international français (20 sélections) a signé des autographes et réalisé des selfies. Maintenant, il reste à savoir s'il débutera avec Toulon face à Pau, samedi, pour la 9e journée de Top 14. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Djive-ST Il y a 3 mois Le 27/11/2023 à 18:09

Ne plus avoir Ramos dans sa ligne de mire doit le tranquilliser ! Il doit rêver d'en découdre avec les toulousains et sa bête noire Thomas Ramos !