Coupe du monde de rugby 2023 - Owen Farrell : "Je ne peux pas choisir entre la France et l’Afrique du Sud"

  • Owen Farrell (Angleterre).
    Owen Farrell (Angleterre). PA Images - Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

En conférence de presse, le capitaine du XV de la Rose, élu homme du match lors du succès face aux Fidji (30-24), est revenu sur la performance de son équipe et s'est projeté sur la demi-finale qui attend sa nation.

Quels sont vos sentiments après cette qualification en demi-finale ?

Je suis juste heureux d’avoir gagné. L’équipe a super bien bossé pendant la phase de poules et on a remis ça en quart, dans un match à élimination directe. C’est toute l’équipe qui a bien travaillé et on a encore une belle semaine qui est devant nous avec un match excitant à jouer. Face à une belle équipe, on a vraiment bien joué par moments. C’est clair qu’on a encore du travail mais j’étais content de notre début de match. J’ai bien aimé la façon dont on a attaqué, ça a bien reflété notre attitude de la semaine. 

Avez-vous douté au moment où les Fidji ont inscrit deux essais ?

Cette équipe est forte dans l’adversité. Même après les deux essais, on n’a rien lâché et on a réussi à scorer, puis à bien défendre, comme la semaine dernière. Cette équipe finit toujours par trouver une voie pour gagner. Aujourd’hui, on l’a encore fait. (…) Nous sommes en train de développer une forte croyance en ce que nous faisons. On est en train de se développer en tant que groupe. Même si nous avions été en difficulté, il fallait trouver un moyen de gagner. Nous n’avons pas paniqué. Au deuxième essai, nous ne sommes pas apitoyés sur notre sort entre les poteaux. On a réussi à vite passer à l’action suivante, puis à nous mettre en position de gagner. C’est un tout qui nous a permis d’accrocher un succès.

A lire aussi : Coupe du monde de rugby 2023 - Le fait du match Angleterre - Fidji : le drop assassin du maestro Farrell

Êtes-vous vexé par les critiques concernant votre jeu ?

On veut gagner, peu importe la manière. Il faut saisir la moindre occasion. Il reste d’excellentes équipes dans la compétition et on respecte toutes les équipes. Mais il y a plusieurs façons de gagner. On l’a vu avec les Fidji, ils ont réussi à renverser le match. Mais seul le résultat compte.

Racontez-nous votre drop décisif en cette fin de partie.

Quand nous sommes dans les 22 mètres, nous devons repartir avec des points. Les avants ont fait un travail efficace. Dans cette bonne position, il était important de le tenter. Après la bonne passe de Danny (Care), je me suis juste concentré sur le fait de bien poser le ballon et de le frapper après le rebond.

A lire aussi : Coupe du monde de rugby 2023 - Les notes de l'Angleterre face aux Fidji : Owen Farrell a dicté sa loi, Courtney Lawes s'est régalé

En demi-finale, ce sera la France ou l’Afrique du Sud. Avez-vous une préférence ?

Je ne peux pas choisir entre la France et l’Afrique du Sud. À cet instant, je sais juste que je vais apprécier le match de ce soir, ça va être énorme. Ce sera un match fantastique.

Vous allez probablement être dans la position de l’outsider…

On va se préparer comme on le fait depuis cinq ou six semaines. On va juste profiter de cette semaine.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Philbobfrank Il y a 4 mois Le 15/10/2023 à 23:35

Il y aura 2 demi-finales très déséquilibrées. La manière de faire les poules est à revoir. La seule inconnue réside dans l c ampleur des scores de ces 2 matchs. Finale Nelle Zélande. Afrique du Sud. Enfin sauf énorme surprise

fojema48 Il y a 4 mois Le 15/10/2023 à 23:54

Oui pour la finale, une finale "anglo-saxonne" par hasard !