Coupe du monde de rugby 2023 - Le fait du match Angleterre - Fidji : le drop assassin du maestro Farrell

  • Owen Farrell face aux Fidji.
    Owen Farrell face aux Fidji. PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le
Partager :

Pour arrêter la folle remontée fidjienne, l'ouvreur du XV de la Rose, qui a récupéré sa place de n°10, a fait preuve de lucidité pour permettre à son équipe de se qualifier pour les quarts de finale (30-24). 

On a tendance à dire que le drop est rangé, sur la bibliothèque, à côté des vieux livres inutiles. Pourtant, dans ce cru 2023 de la coupe du Monde, George Ford et Owen Farrell ont révisé leur classique, et les vidéos de Jonny Wilkinson en 2003. 

Après avoir dégoûté l'Argentine, lors de leur entrée en lice, l'Angleterre a remis cela face à une équipe décevante des Fijdi, qui sera passée au travers de ce grand rendez-vous. Dos au mur, les partenaires de Botia ont eu un rebond dont ils ont le secret en inscrivant deux essais transformés par l'intermédiaire de Ravai (64e) et Botitu (68e). En quatre minutes, l'avance anglaise avait disparu du tableau des scores (24-24). 

Un drop facile, mais avec lucidité

Deux minutes plus tard, l'ouvreur des Saracens a profité d'un travail en puissance de Tuilagi et des charges de ses avants pour se mettre dans une position idéale. À quelques mètres de la ligne d'en-but, alors que ses partenaires ont poursuivi leur entreprise de déconstruction avec la volonté d'inscrire un essai, le capitaine de l'équipe d'Angleterre a réclamé le ballon à Care pour ajuster un drop. Certes, ce n'était pas le plus difficile à passer, à dix mètres, en face des poteaux (72e). Mais, il a eu le mérite de tuer le temps fort adverse. 

Derrière, il a ajusté une nouvelle pénalité pour donner un peu plus d'air à son équipe (30-24, 78e). En fin de partie, son en-avant volontaire aurait pu coûter cher à son équipe, mais les Fidjiens n'ont pas été en mesure d'inscrire l'essai de la gagne. Owen Farrell finit sa rencontre avec vingt points, avec deux échecs face aux perches. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Chabad81 Il y a 5 mois Le 15/10/2023 à 20:31

Ce n'es pas le drop qui est assassin pour les Fidji mais plutôt l'arbitrage.
Surtout qu'à ce moment du match et devant la ligne fidjienne si les anglais insistent ils prennent 7 points et non 3.
La suite aurait été plus simple pour eux.