Coupe du monde de rugby 2023 - Le Nord prend le pouvoir sur le Sud dans ce Mondial

  • La joie de James Lowe et ses coéquipiers après leur victoire majuscule contre les Springboks.
    La joie de James Lowe et ses coéquipiers après leur victoire majuscule contre les Springboks. PA Images / Icon Sport
Publié le Mis à jour
Partager :

C'est l'enseignement de ce début de Coupe du monde : les nations du Nord sont au rendez-vous de ce Mondial, tandis que celles du Sud sont davantage en difficulté.

C'est l'enseignement de ce début de Coupe du monde, dont la troisième journée a été disputée ce week-end : les nations du nord prennent le dessus sur celles du sud. Lors de ce week-end particulièrement, on a pu voir Irlandais, Ecossais et Gallois battre leurs adversaires d'Afrique du Sud, du Tonga et d'Australie. Pour l'heure, on peut parler de tendance car ce sont trois nations qui se sont montrées bien plus coriaces par le passé en Coupe du monde. Pour l'Irlande, c'est un résultat majeur qui restera dans les annales. Dans ce choc de la poule B, renverser de cette manière les tenants du titre, qui étaient pourtant très bien rentrés dans la partie, est sans conteste le moment fort de ce début de Mondial. "C'est la première fois que nous jouions contre l'Afrique du Sud en Coupe du monde, nous sommes donc très fiers du résultat et de la performance", exprimait John Fogarty, entraîneur de la mêlée irlandaise.

Des écarts conséquents

Dans les autres matchs, ce qui a marqué c'est l'écart avec lequel se sont imposés l'Ecosse et le pays de Galles. S'attendait-on vraiment à voir le Tonga, qui a bénéficié de la nouvelle règle d'éligibilité pour se développer encore, à sombrer de la sorte ? "Ça montre ce que ça représente de jouer contre des équipes du tier 1, d’être au premier niveau, estimait le capitaine Ben Tameifuna. On a fait toute notre préparation contre des équipes du tier 2 et là, la rapidité du jeu est bien plus élevée." De même, on sait que les Wallabies sont en reconstruction.

Taulupe Faletau, numéro 8 du pays de Galles, contre l'Australie.
Taulupe Faletau, numéro 8 du pays de Galles, contre l'Australie. PA Images / Icon Sport

Mais de là à prendre quarante points contre des Gallois en pleine crise juste avant le Mondial, il y a un pas. "J’assume l’entière responsabilité de la défaite, lançait le sélectionneur Eddie Jones. Cette jeune équipe a vraiment tenté, mais on n’a pas les armes actuellement pour faire déjouer une équipe comme le pays de Galles." Cette équipe australienne pourrait d'ailleurs être la première de l'histoire à ne pas se qualifier pour les quarts de finale.

Dans cette Coupe du monde, même si ce sont des classements temporaires et que toutes les équipes n'ont pas joué le même nombre de matchs, les quatre leaders de poule sont européens. De façon plus générale, dans les sept premiers du classement World Rugby, cinq nations sont du nord, les deux autres sont l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
DupontetDupond Il y a 5 mois Le 25/09/2023 à 16:28

Ce genre de conneries RR c'est à la fin du mondial qu'il faudra le sortir

PA1954 Il y a 5 mois Le 25/09/2023 à 11:59

La CdM n' est pas finie, je dirais même qu'elle ne va vraiment commencer qu'au stade des quarts de finale. On peut donc très bien voir en demies et l' AdS (battant l' EdF sans Dupont) et le NZ (battant les Irlandais après un attentat sur Sexton, à la McCaw) et les Fidji (battant le 15 de la Rose)...Donc rien n'est écrit, titre de l' article présomptueux et prématuré.

envoituresimone Il y a 5 mois Le 25/09/2023 à 13:57

Tout à fait. Surtout pour les Irlandais qui risquent fort de tomber de haut, parce qu'à partir des quarts les AB deviennent injouables et ce ne sont pas les bras en l'air devant l'arbitre qui empêcherons les hommes en noirs d'enfoncer les clous.

Philippe64 Il y a 5 mois Le 25/09/2023 à 11:14

attention aux fidjiens qui peuvent aller très loin