• Challenge Cup - Elliott Stooke sous le maillot de Bath
    Challenge Cup - Elliott Stooke sous le maillot de Bath ActionPlus / Icon Sport - ActionPlus / Icon Sport

Challenge Cup - Bristol sanctionné de cinq points de retrait pour avoir aligné Elliott Stooke en Challenge Cup

Par Yanis Guillou
Le

CHALLENGE CUP - Ce mercredi, l'EPCR a communiqué la décision de la commission de discipline concernant les Bristol Bears. Il était reproché à ces derniers d'avoir aligné le deuxième ligne Elliott Stooke pour les matchs contre Perpignan et les Zebre, alors que ce dernier n'était pas éligible. Un retrait de cinq points et une amende de 10 000€ avec sursis a été décidée.

C'est suite à un imbroglio général que, ce mercredi, le club de Brisol a été sanctionné d'un retrait de cinq points en Challenge Cup, ainsi que d'une amende de 10 000€ avec sursis. C'est une commission de discipline indépendante de l'EPCR qui s'est réunie pour prendre cette décision en milieu de semaine. La raison ? L'utilisation du deuxième ligne Elliott Stooke lors de deux matchs de la phase de poule, contre Perpignan et face aux Italiens des Zebre. 

Statement: EPCR disciplinary decision \ud83d\udccb

— Bristol Bears \ud83d\udc3b (@BristolBears) January 18, 2023

Dans un communiqué, l'EPCR expliquait : "La Commission a entendu que le joueur, qui avait été licencié par les Wasps auparavant, était correctement enregistré pour jouer pour les Bristol Bears en tant que joueur supplémentaire dans l’EPCR Challenge Cup, et que selon le règlement de l'EPCR, les joueurs supplémentaires doivent avoir un contrat d'une durée minimale de trois mois avec leur club." Le problème, c'est que Stooke n'avait un contrat que de courte durée avec le club anglais, et qu'il a ensuite rejoint Montpellier. Une signature qui l'a rendu inéligible rétroactivement aux yeux de l'EPCR.

En rejoignant Montpellier, Stooke est devenu inéligible rétroactivement

"Il a été indiqué à la Commission qu’après sa participation aux matchs contre l’USAP et Zebre Parma, Stooke a informé les Bristol Bears qu’il souhaitait activer une clause de libération anticipée dans son contrat et qu’il acceptait une offre pour rejoindre le Montpellier Hérault Rugby. Cependant, en permettant à Stooke de signer pour Montpellier avant la fin de la période des trois mois, les Bristol Bears ont, sans le faire exprès, enfreint l’Engagement sur les joueurs supplémentaires, et Stooke est donc devenu inéligible rétroactivement pour les rencontres des Journées 1 et 2 contre l’USAP et Zebre Parma." 

L'erreur administrative a donc été reconnue, même s'il a été indiqué que les Bears n'avaient "en aucun cas cherché à obtenir un avantage injuste". La sanction d'un retrait de cinq points immédiat, ainsi que d'une amende avec sursis de 10 000€ - valide que jusqu'à la fin de la saison en cours - ont donc été prononcées. Avec ce retrait de points, Bristol perd une place et se retrouve cinquième au classement de la poule A. Les Bears restent en bonne position pour la qualification. L’EPCR et les Bristol Bears ont le droit de faire appel de ces décisions.