• Florian Grill a rédigé une lettre ouverte pour demander des comptes à Christian Dullin
    Florian Grill a rédigé une lettre ouverte pour demander des comptes à Christian Dullin Icon Sport - Icon Sport

Faits Divers - Florian Grill et Sylvain Derœux interpellent publiquement la FFR via une lettre ouverte

Par Yanis Guillou
Le | Mis à jour

FAITS DIVERS - Dans une lettre ouverte publiée ce vendredi, Florian Grill et Sylvain Derœux, qui représentent "Ovale Ensemble", ont demandé des comptes à Christian Dullin, le Secrétaire général de la FFR et Vice-président du CNOSF en charge de l’éthique. Les deux membres de l'opposition reprochent à ce dernier un manque de courtoisie, pour ne pas avoir répondu concrètement à plusieurs demandes de leur part, notamment concernant le process du référendum à venir ou encore le remboursement des frais d’avocats avancés par la FFR à Bernard Laporte lors de son procès. 

À la suite du procès Laporte/Altrad et de la nomination de Patrick Buisson en tant que Président Délégué de la FFR, Florian Grill s'était déjà exprimé pour exprimer son mécontentement. Ce vendredi, c'est avec Sylvain Derœux qu'il représente les élus d'Ovale ensemble" et qu'il interpelle Christian Dullin, le Secrétaire général de la FFR et Vice-président du CNOSF en charge de l’éthique. Dans une lettre ouverte, Grill et Derœux demandent une "réponse concrète" de la part de Dullin concernant plusieurs points. Tout d'abord : "L'état d’avancement du remboursement des frais d’avocat avancés par la FFR à Bernard Laporte dans le cadre du procès intenté contre lui pour corruption", ensuite "Les mesures prises pour assurer à nouveau une représentation du rugby Français dans les instances internationales, sachant que Bernard Laporte et Claude Atcher étaient nos représentants", et enfin "Les modalités de l’organisation du référendum que nous découvrons partiellement dans la presse alors même que nous sommes élus au Comité directeur."

"Quelle est votre conception de la démocratie et quelle est votre vision de l’éthique ?"

Les deux représentants d'"Ovale Ensemble" font notamment un parallèle avec les récentes histoires qui concernent la Fédération Française de Football : "Devons-nous vous indiquer qu’au même moment la Fédération Française de Football, sur recommandation de son comité éthique, a convoqué un comité directeur exceptionnel, alors même que son Président ne souffre pas d’une condamnation par la justice française ? En tant que Vice-président du CNOSF où vous avez la responsabilité de l’éthique, ce parallèle devrait vous « interpeller » et vous oblige".

Ils n'hésitent pas également à interpeller directement les représentants de la FFR : "quelle est votre conception de la démocratie et quelle est votre vision de l’éthique ?", "Contrairement à vous, il est pour nous hors de question que des licenciés de clubs amateurs et les clubs aient à supporter les frais de défense d’un président condamné pour corruption". Enfin, ils demandent "la transparence que les licenciés de la FFR sont en droit d’attendre de leur gouvernance". Cette lettre ouverte, désormais envoyée, appelle évidemment une réponse...