• Top 14 - Samuel Ezeala (Clermont)
    Top 14 - Samuel Ezeala (Clermont)
  • Samuel Ezeala (Clermont)
    Samuel Ezeala (Clermont)

Ezeala, un air de flamenco à Marcoussis

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

XV DE FRANCE - Samuel Ezeala fait partie du groupe de 42 joueurs qui prépareront la rencontre face à l’Afrique du Sud. Pour sa première apparition à Marcoussis, le centre clermontois revient de loin mais confirme son potentiel aux yeux du staff du XV de France. D'ailier à centre, l'Espagnol de naissance réussit sa mutation.

C’est l’une des grandes surprises de la liste annoncée par Fabien Galthié. Parmi les quinze joueurs appelés par le staff français, Samuel Ezeala débarquera à Marcoussis pour la première fois de sa jeune carrière. À vingt-deux ans, l’Espagnol de naissance vient de passer un premier cap depuis son arrivée en professionnel en janvier 2018. Le grand public retient encore le nom du Clermontois sur la terrible commotion subie contre le Racing 92, il y a presque cinq ans.

Miné par des blessures au genou qui l’ont privé pendant de longs mois de rugby, l’ancien ailier a pris de l’épaisseur mental et physique. En septembre dernier, Samuel Ezeala avait accordé un long entretien à Rugbyrama pour évoquer sa transformation depuis ses premières blessures. "On en avait déjà discuté avec le staff mais j’étais presque obligé de prendre du poids à cause de mes grosses blessures au genou. J’alternais séances de cardio et musculation pour rester en forme. Et finalement, je crois que c’est quelque chose de positif parce que sans ces blessures je n’aurais peut-être pas pris autant de muscle et je ne pourrais pas jouer au centre" confiait le principal intéressé.

Samuel Ezeala (Clermont)
Samuel Ezeala (Clermont)

Blessé au pectoral depuis un mois, où il s’est notamment offert un essai et plusieurs courses tranchantes. À Marcoussis, le Barcelonais devrait davantage se perfectionner au poste de centre, qu’il expérimente depuis un an.

Une transition naturelle de l’aile au centre

Lorsque Samuel Ezeala a débuté en Top 14, son profil véloce et électrique ne prédisait pas une transformation vers un centre puissant et athlétique. Utilisé pour la première fois en tant que numéro 13 la saison passée, lors d’un huitième de finale de Champions Cup à Leicester, le nouvel appelé ne quitte plus le poste de centre. Cette saison, il a d’ailleurs été titulaire quatre fois au milieu du terrain pour deux essais marqués. En rejoignant Danty, Fickou, Moefana ou Barassi, le jeune espoir de l’ASM va s’aguerrir.

À l’avenir, Samuel Ezeala veut s’installer à ce poste. "Au vu de la qualité des trois-quarts à l’ASM, le fait de pouvoir jouer à deux postes me donne plus de chance de jouer les week-ends. Je trouve que cela m’ouvre du temps de jeu. Ça fait très longtemps que je n'ai pas enchaîné des matchs, je sais que ça prendra un peu de temps pour que j’arrive à mon meilleur niveau… Nouveau poste, nouvelle vie (rires) !" expliquait avec un sourire le clermontois qui doit encore progresser sur sa vision de jeu.

"J’ai eu de graves blessures et j’ai toujours en tête "l’ancien Samuel" qui voulait marquer des essais, créer des brèches etc. C’est mon défaut, j’essaie de prouver que je suis encore le joueur que j’étais avant". À Marcoussis, Ezeala devrait être épaulé par Damian Penaud et Alivereti Raka, les autres Jaunards retenus par Fabien Galthié.

? ?? En raison du forfait de Killian Geraci, le sélectionneur du XV de France a fait exceptionnellement appel à 15 joueurs pour préparer le choc face à l'Afrique du Sud. Dont les "surprises" Samuel Ezeala et Bastien Chalureau.

Les 15 appelés > https://t.co/Ntq4lO4cXz pic.twitter.com/TOeQrauVXk

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 7, 2022

Par Clément LABONNE