Icon Sport

Toulouse lorgne Barassi, Lyon attentif sur Thomas

Toulouse lorgne Barassi, Lyon attentif sur Thomas
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 19/04/2021 à 09:34Mis à jour Le 19/04/2021 à 09:35

TRANSFERTS - Les deux internationaux pourraient voir leur avenir respectif lié, même si la saison prochaine ils n’évolueront pas dans le même club.

Où évoluera Teddy Thomas (27 ans) la saison prochaine ? La réponse à cette question dépend peut-être de l’avenir du champion du monde moins de 20 ans, Pierre-Louis Barassi (22 ans). En fin de contrat avec le Racing 92, Thomas va accueillir dans les prochains jours son ami Gaël Fickou au Racing 92. Pourtant son avenir avec les Ciel et Blanc, où il évolue depuis 2014, s’inscrit en pointillés. En fin de contrat, le club de Jacky Lorenzetti ne lui a pas formulé d’offre de prolongation pour le moment. Le joueur et son conseil, ont sondé le marché. Toulouse s’est renseigné, a rencontré le joueur, lui a formulé une offre mais les deux parties ne sont pas parvenues à se mettre d’accord. Le RCT aussi a regardé avec intérêt le profil de l’ailier. Le manager varois Patrice Collazo aurait bien aimé le recruter mais Toulon aurait reculé devant les prétentions salariales du joueur.

Ces derniers jours, Teddy Thomas a été proposé à Lyon. Joint au téléphone, Pierre Mignoni nous a indiqué que, pour le moment, " c’est non, après si cela bouge dans mon effectif, on regardera forcément un joueur de ce calibre. " Pour cela, il faudra aussi que Thomas fasse quelques efforts en matière financière. Le joueur voudrait évoluer avec une formation ambitieuse et de haut de tableau. Il a notamment balayé d’un revers de la main des offres venues d’Angleterre et du Japon. Titulaire quasi indiscutable en équipe de France, avec Fabien Galthié, il compte poursuivre son aventure internationale au moins jusqu’au Mondial 2023. Le joueur, qui au départ et encore plus avec la signature de Gaël Fickou, souhaitait rester au Racing, aurait manifesté une volonté réelle pour rejoindre Lyon. Pour cela, il faut le départ d’un trois-quarts.

Des bons rapports entre Lyon et Toulouse

Justement, et bien que sous contrat jusqu’en 2022 avec le Lou, Pierre-Louis Barassi a été contacté ces derniers temps par le Stade toulousain. Le profil du joueur plaît énormément au manager Ugo Mola. Barassi pourrait retrouver à Ernest-Wallon les Ntamack, Lebel ou Tauzin avec qui il a été sacré champion du monde. " Je comprends l’intérêt de Toulouse, car Pierre-Louis est un super joueur mais pour le moment la porte est plutôt fermée ", glissait en fin de semaine Pierre Mignoni, qui a rencontré son joueur pour connaître ses velléités. " Il a été honnête avec nous, preuve d’un super état d’esprit. " Pour que le transfert puisse être effectif, il faudra donc pour les dirigeants du Stade toulousain réussir à trouver un accord financier avec le Lou.

Formé à Narbonne, mais passé par le centre de formation de Lyon, il y aura des indemnités à payer pour les derniers champions de France, qui veulent se renforcer dans la ligne de trois-quarts, avec l’arrêt de Yoann Huget qui offre une marge de manœuvre salariale, sachant que le centre international Sofiane Guitoune (genou) ne sera pas de retour avant septembre ou octobre et que l’ailier Maxime Marty ne devrait pas être conservé. Seulement, on l’a vu sur le cas du prêt du talonneur Guillaume Marchand à Lyon, les relations plus que cordiales entre les deux clubs pourraient favoriser la venue de Barassi à Toulouse, qui entraînerait donc la signature de Thomas à Lyon. Un temps, les Rhodaniens s’étaient aussi intéressés au pilier toulousain Clément Castets (24 ans) qui s’est finalement engagé au Stade français contre des indemnités, qui devraient être utiles pour boucler le dossier Barassi.

Contenus sponsorisés