Rugbyrama

Transferts - Après Guilhem Guirado (Toulon), Baptiste Serin (Bordeaux) a dit oui à Montpellier

Après Guirado, Serin a dit oui
Par Pierre-Laurent Gou via Midi Olympique

Le 15/10/2018 à 10:11Mis à jour Le 15/10/2018 à 11:08

TRANSFERTS - Le MHR a offert un contrat à Guilhem Guirado, en difficulté actuellement à Toulon, qui l'aurait accepté. Le président héraultais Mohed Altrad pourrait valider un autre transfert de grande envergure avec la signature de Baptiste Serin en provenance de Bordeaux-Bègles.

Vendredi matin, Guilhem Guirado a personnellement téléphoné au président montpelliérain Mohed Altrad pour lui indiquer son choix. Malgré une ultime relance lundi dernier de la part du Stade français (Heyneke Meyer a reçu le talonneur au bar de la piscine Molitor) et de son actuel employeur, le RCT jeudi, le capitaine du XV de France (60 sélections) a choisi de poursuivre et vraisemblablement terminer sa carrière dans l’Hérault. Insatisfait de son traitement à Toulon, où Patrice Collazo le met en concurrence frontale avec le bouillant Anthony Etrillard, Guilhem Guirado souhaitait un dernier défi sportif ambitieux ainsi qu’une légère revalorisation salariale. Le MHR a satisfait à ses demandes et lui a offert un contrat pour deux saisons fermes plus une en option.

À 32 ans, Guilhem Guirado est donc fixé sur son avenir à moyen terme avant que ne commence la séquence internationale de l’automne avec le XV de France. L’ancien capitaine de l’Usap connaîtra donc un troisième club et va imiter son ami et "grand frère" rugbystique, Nicolas Mas qui avait lui aussi opté pour Montpellier au crépuscule de sa carrière.

Accord verbal avec Serin

Le dossier Guirado finalisé, le président Altrad souhaite clôturer son autre gros transfert actuel : Baptiste Serin, avec qui il est entré en contact cet été, comme révélé dans nos colonnes le 7 septembre. Le Bordelo-Béglais, qui sera en fin de contrat avec son club en juin prochain, avait déjà eu des envies d’ailleurs l’été dernier. À l’époque le Stade français paraissait être sa future destination. Paris l’avait raté en 2018 et était encore à l’affût pour l’enrôler en 2019. La vérité sur le futur de l’international français (24 ans, 20 sélections) est désormais actée. Comme sur le dossier Guirado, Montpellier a, selon nos informations, pris de vitesse Paris.

Une proposition a été dégainée très rapidement et un accord verbal entre les deux parties est intervenu il y a une dizaine de jours. Montpellier va ainsi se renforcer avec deux membres du XV de France la saison prochaine. Le président Altrad peut être satisfait de lui, il a réussi ses emplettes.

Top 14 - Baptiste Serin (Bordeaux) contre Clermont

Top 14 - Baptiste Serin (Bordeaux) contre ClermontIcon Sport

Contenus sponsorisés
0
0