• Top 14 - Benjamin Urdapilleta (Castres).
    Top 14 - Benjamin Urdapilleta (Castres).
  • Top 14 - Ryno Pieterse (Castres).
    Top 14 - Ryno Pieterse (Castres).

Urdapilleta signe son retour, Aprasidze sanctionné : le baromètre de Castres - Montpellier

Le | Mis à jour

TOP 14 - Le demi d’ouverture argentin Benjamin Urdapilleta a réalisé un grand match pour son retour en Top 14 derrière un paquet d’avants tranchants, à l’image du deuxième ligne Ryno Pieterse. Positionné à l’aile, le Montpelliérain Gela Aprasidze n’est pas passé loin de la correctionnelle.

Les Tops

Ryno Pieterse

Le deuxième du Castres Olympique a été sur tous les fronts. Toujours omniprésent dans les zones de combat, il a aussi été très en vue dans le jeu courant. Il a d’ailleurs inscrit le premier essai de son équipe dès la quatrième minute de jeu en étant au soutien d’une superbe percée de Geoffrey Palis. Il a brillé dans une rencontre où il faut aussi souligner l’énorme prestation de son collègue en deuxième ligne Tom Staniforth.

Top 14 - Ryno Pieterse (Castres).
Top 14 - Ryno Pieterse (Castres).

Benjamin Urdapilleta

L’ouvreur argentin a signé son retour sous les couleurs du CO en livrant un grand match. Il a été parfait dans le jeu au pied, que ce soit face aux perches ou dans le jeu courant, mais il a surtout été très bon comme chef d’orchestre, trouvant les intervalles. Il a aussi fait une belle prestation défensive avec onze plaquages.

"Benjamin ?? Préjeeent !" L'ouvreur du CO a pour le moins été présent dans ce remake de la dernière finale ! ?

? Pour jouer > https://t.co/9tXlV28oJw pic.twitter.com/UpUJTvm6tV

— La Grande Mêlée TOP 14 (@lagrandemelee) October 8, 2022

Romain Macurdy

C’était son premier match de la saison avec l’équipe professionnelle. Le troisième ligne Romain Macurdy, qui venait de connaître une saison blanche en raison de blessures, a répondu présent. Il a vite trouvé son second souffle pour se montrer de plus en plus présent dans l’engagement et finalement remplir sa mission pendant 80 minutes. Il avait faim, à l’image de son contre sur Santiago Arata.

Les flops

Gela Aprasidze

Titulaire au poste d’ailier, l’habituel demi de mêlée a fait parler de lui en écopant d’un carton jaune pour un plaquage dangereux et n’a jamais pu se mettre en évidence dan ce rôle d’ailier. Replacé derrière la mêlée après la sortie Cobus Reinach, il a manqué de précision dans son jeu au pied pour accentuer la pression sur le CO.

Clément Doumenc

Après trois entrées en jeu très prometteuses, la première titularisation en Top 14 de l’ancien carcassonnais Clément Doumenc était très attendue. Malheureusement, il n’a pas été au même niveau que lors de ses premières sorties avec le MHR. Il n’a pas réussi à sortir du lot dans ce match.

Santiago Arata

Souvent étincelant en ce début de saison où il a plusieurs fois porté son équipe, le demi de mêlée du Castres olympique n’était pas dans un grand jour. Contré à deux reprises sur des jeux au pied de dégagement, il a aussi trouvé une touche directe, sans oublier plusieurs jeux au pied bien trop long pour mettre la pression sur le MHR. Il a aussi manqué de patience en fin de première période en voulant concrétiser le travail de ses avants dès le deuxième temps de jeu alors que le CO avait les armes pour pilonner la ligne héraultaise.