• La Rochelle s'impose contre Montpellier
    La Rochelle s'impose contre Montpellier

La Rochelle remporte le choc des champions

Le | Mis à jour

TOP 14 - La Rochelle arrache une première grosse victoire cette saison, avec un succès acquis dans les dernières minutes, face à Montpellier, 26-22. Le champion d’Europe en titre lance parfaitement cette nouvelle saison, avec déjà un Antoine Hastoy au rendez-vous. Du côté du champion de France en titre, c'est une défaite qui lance la saison, pour la sixième saison de suite.

C’était un match attendu par beaucoup, le fameux choc des champions ! D’un côté le Stade Rochelais, champion d’europe en titre, de l’autre Montpellier, champion de France en titre. Une affiche de rêve pour lancer cette nouvelle saison du TOP 14, une affiche qui a tenu ses promesses avec un score accroché et un match décidé dans les dernières minutes. Entre le duel Hastoy / Carbonel et un essai de Doumenc, les recrues ont marqué les esprits pour cette première.

Duel de buteurs

Poussé par un Deflandre des grands soir les joueurs de La Rochelle vont tout de suite entrer dans le vif du sujet et vont mettre de l’intensité dès les premiers ballons. Une intensité qui va s’avérer payante avec dès la 3eme minute une première occasion pour Antoine Hastoy de lancer son aventure avec son nouveau club. L’ancien palois passe une première pénalité, puis une seconde (9eme), puis une troisième (14eme)… des débuts rêvés pour l’international de 25 ans, qui arrive avec la pression de remplacer Ihaia West, désormais toulonnais. Face à lui, il retrouve un ancien toulonnais, un pur produit du RCT, Louis Carbonel. Désormais à plus de 200 kilomètres de sa ville, le nouvel ouvreur de Montpellier va prendre son envol chez le champion de France en titre et va lui aussi se mettre en confiance avec un premier coup de pied réussi (21eme). Le duel des buteurs français est lancé !

Dans le jeu c’est un peu plus brouillon. Comme tétanisés, les Montpelliérains vont vivre une reprise ô combien compliquée. Incapable de tenir le ballon, le MHR subit pendant 30 minutes, ne parvient pas à amener le ballon dans le camp adverse et surtout commet des fautes. Six fautes dans les 25 premières minutes, une aubaine pour le pied d’Antoine Hastoy. Partis forts, les Rochelais ne vont pourtant pas parvenir à approcher de l’en-but adverse et vont commencer, eux aussi, à commettre des fautes. Pourtant malmenés la majorité de la première période, les joueurs de Montpellier vont rentrer aux vestiaires avec un déficit de seulement trois points, 12-9.

La Rochelle récompensée en mêlée

Contrairement à la première période, la seconde va partir plus calmement, les Montpelliérains sont parvenus à se remettre dans le match, sans doute revigorés par la causerie de l’ancien sélectionneur du XV de France. Les locaux continuent de pousser, s’approchent à plusieurs reprises de la ligne d’essai mais se heurtent à la défense adverse … jusqu’à la 56eme minute ! A 14 contre 15 après le carton jaune reçu par Bastien Chalureau, Montpellier va craquer, pris de vitesse par la sortie de balle en mêlée. Proche de l’essai sur l’action précédente, Dillyn Leyds va ce coup-ci au bout et enflamme le stade Marcel Deflandre ! Le champion d’Europe lance enfin sa saison !

De nouveau devant au score (19-12), La Rochelle semble enfin partie dans ce choc, mais une des cinq recrues alignées par Montpellier va mettre un immense coup de froid dans le stade. Sur un renvoi au pied de Berjon, Clément Doumenc contre le ballon avant de partir à l’essai (66eme) ! Le champion de France en titre passe devant après la transformation de Carbonel (22-19). Malgré ce coup de marteau reçu sur la tête, les Rochelais repartent de l’avant et pousser de longues minutes dans les 22 du MHR. S’en suit alors de longues séquences avec pour mot clé : mêlée ! Les batailles entre les deux packs s’enchaînent, les Montpelliérains enchaînent les fautes et finissent par se faire sanctionner avec un essai de pénalité (78eme).

La Rochelle tient son premier succès de la saison, dans sa forteresse et lance sa saison. Du côté de Montpellier les joueurs vont se consoler avec le point de bonus défensif pris, mais quelques regrets sur cette fin de match. Pour la sixième saison de suite, Montpellier commence sa saison avec une défaite, rendez-vous samedi prochain face à l’UBB pour la réaction du champion.