• René Bouscatel - LNR
    René Bouscatel - LNR

La LNR précise le système de jokers Coupe du monde pour 2023

Par Rugbyrama
Le

TOP 14 - Dans son assemblée générale du 14 décembre, la Ligue Nationale de Rugby a pu rencontrer le maire de Saint-Sébastien, dans le cadre des demi-finales du Top 14 les 9 et 10 juin 2023, approuver ses comptes, valider les moyennes intermédiaires de Jiff en Top 14 et Pro D2, et évoquer le système de jokers Coupe du monde qui sera effectif en juillet prochain.

La LNR a été dépaysée, pour son assemblée générale. Les représentants des clubs de Top 14 et de Pro D2 étaient ce mercredi à Saint-Sébastien, ville qui accueillera les demi-finales du Top 14 les 9 et 10 juin 2023. L'occasion de rencontrer le maire de la ville, M. Eneko Goia pour préparer cet événement au stade Reale Arena. Dans son communiqué, la LNR rappelle que c'est déjà "un grand succès populaire" annoncé puisque "seulement 7000 billets" restent disponibles pour chacun des deux matchs.

Le sujet des comptes a été évoqué. L'AG a ainsi approuvé les comptes de la saison 2021-2022, arrêtés au 30 juin 2022. Sur cette période, les revenus s'élèvent à 159,1 millions d'euros, "dont 105,1 millions d'euros distribués aux clubs de Top 14 et de Pro D2".

Concernant les Jiff, le comité directeur a validé les moyennes intermédiaires de Jiff chez les clubs de Top 14 et Pro D2. Pour rappel, la moyenne requise est de 16 Jiff (joueurs issus de la formation française) par match. Pour accéder aux versements du fonds Jiff, il faut monter à 17. En Top 14, la seule équipe en dessous des clous est Perpignan : 15,82. En Pro D2, c'est Biarritz : 15,67.

Enfin, la Coupe du monde 2023 approchant, il a fallu aborder la question des jokers de Coupe du monde. Sur ce point, il a été précisé par l'AG que les clubs pourront les recruter du 1er juillet au 7 septembre, en fonction des pré-listes déposées par les fédés auprès de World Rugby. En clair, deux joueurs sur les pré-listes permettront un joker et un joueur de première ligne pré-sélectionné pourra être remplacé par un autre joueur. À compter du 8 septembre, dès lors qu'un joueur supplémentaire est appelé en sélection en raison de blessure, le club de cet appelé tardif pourra recruter un joker Coupe du monde.

Sans aller dans le détail, le communiqué de la LNR ajoute que "les règles de prêts seront également aménagées afin de les favoriser pendant la période de la Coupe du monde."